Les 5 règles essentielles du Zéro déchet

Lorsqu'on commence à parler Zéro déchet autour de soi, on se retrouve vite face à des réactions découragées (et décourageantes) : “C'est compliqué”, “Ça prend trop de temps”, “Je ne sais pas comment faire”... Pourtant, il suffit de suivre 5 règles pour vraiment réussir à limiter ses déchets.

Les 5 règles essentielles du Zéro déchet

Réduire vos déchets n'est pas une nouvelle tendance hipster-bobo, mais une prise de conscience de votre impact sur l'environnement. Si vous ne savez pas par où commencer, suivez donc le guide !

1. Refuser

La première règle du Zéro déchet est de refuser ce dont vous n'avez pas besoin. Un peu contre-intuitif, certes, mais fondamental. En refusant de participer au grand jeu de la surconsommation, vous éviterez d'encombrer votre maison pour rien, mais vous pourrez aussi expliquer votre démarche et peut-être faire des adeptes !

Refusez les produits à usage unique, qui iront bien trop vite à la poubelle, et ceux qui ont trop d'emballage. Privilégiez des produits sans plastique autour et les produits en vrac.

S'il est facile de refuser des prospectus et des échantillons, il est plus compliqué de dire non aux cadeaux de vos proches. C'est pourquoi il est essentiel que vous parliez de votre objectif Zéro déchet autour de vous. Votre famille et vos amis doivent comprendre votre motivation pour pouvoir agir en conséquence. Surtout, ne vous sentez pas coupable de dire non ! Et si vraiment c'est trop difficile, donnez vos cadeaux. Ne les gardez pas par culpabilité !

Si vous n'êtes pas convaincu, faites le test : ouvrez vos placards et vos tiroirs, faites un tour dans votre grenier ou votre cave, et sortez tout ce qu'on vous a offert et qui ne vous a jamais servi. Édifiant, non ?

2. Réduire

Pour réduire vos déchets, il vous faut tout d'abord réduire votre consommation. Commencez par faire le tour de vos affaires, et faites un grand tri. Remplacez tous vos objets jetables par un alternatif durable. Ça sera peut-être un investissement au départ, mais ça vous fera faire des économies sur le long terme.

Donnez ou vendez tout ce que vous n'utilisez pas. Ne gardez pas plusieurs exemplaires d'un même objet “au cas où”. Si vous ne vous êtes pas servi de vos objets depuis plus d'un an, quelles sont les probabilités que vous vous en serviez jamais ?

Allégez-vous pour revenir à l'essentiel. Vous pourrez ainsi plus facilement évaluer l'utilité de vos futurs achats.

3. Réutiliser

Réutiliser les objets leur donne une seconde vie : ces serviettes en éponge, trop rêches pour vous essuyer, peuvent faire de parfaites lingettes pour nettoyer votre maison ; ce long collier que vous ne mettez jamais peut se transformer en joli bracelet…

Acheter d'occasion est un bon moyen d'éviter qu'un vêtement ou un bijou finisse à la poubelle. Empruntez également, plutôt que d'encombrer vos placards en achetant, et allez donc faire un tour à votre bibliothèque ou votre médiathèque plutôt que dans les boutiques.

Enfin, réparez vos objets ! Si vous ne savez pas comment faire, cherchez sur internet, quelqu'un a forcément posté la solution. Et si vous ne sentez pas capable de le faire, demandez à vos amis ou à votre famille de vous aider.

4. Recycler

Recyclez ce que vous ne pouvez ni refuser ni réduire. Soyez rigoureux lorsque vous faites du tri sélectif, et renseignez-vous bien sur les matières recyclables. On pense à tort que le recyclage est écologique, mais la transformation d'un objet nécessite de l'énergie et provoque trop souvent de la pollution. Essayez donc dans la mesure du possible de garder votre bac à recycler vide.

5. Composter

Composter permet de rendre à la terre ce que vous lui avez pris. Installez un compost dans votre jardin ou votre immeuble, ou rendez-vous dans un jardin partagé. Faites bien attention à ce que vous pouvez mettre dans le compost, et évitez d'y déposer des agrumes, trop acides.

Pour aller plus loin, empruntez le livre "Zéro Déchet" de Béa Johnson.

Publié le 15/03/2017, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."