Le savon d'Alep, un produit multi-usages

Produit d'entretien, produit cosmétique et même lessive, le savon d'Alep sait tout faire. Sa composition naturelle séduit ainsi de plus en plus de monde. Attention pourtant aux nombreux produits contrefaits qui font aujourd'hui leur apparition sur le marché.

Le savon d'Alep, un produit multi-usages

Connaissez-vous le savon d'Alep ? Ce produit millénaire n'est autre que l'ancêtre de notre savon de Marseille.

Longtemps oublié, nous redécouvrons aujourd'hui en France ses multiples vertus et les nombreux usages que nous pouvons en faire. Mais fort de son succès, il est désormais concurrencé par des contrefaçons difficiles à reconnaître.


Le savon d'Alep, un produit légendaire

Si nous connaissons tous le savon de Marseille, nous sommes moins nombreux à connaître son ancêtre, le savon d'Alep. Originaire de Syrie, ce savon a le vent en poupe ces dernières années.

Et pour cause, il possède de nombreuses vertus, notamment pour la peau, et ses indications sont multiples puisque l'on peut l'utiliser aussi bien comme cosmétique, nettoyant ou encore comme lessive.

Son secret ? C'est sa composition caractéristique, un mélange d'huile de baies de Laurier et d'huile d'olive. Tous les savons d'Alep ne contiennent pas d'ailleurs le même pourcentage d'huile de baies de Laurier. Le dosage, entre 5 et 40% est à choisir en fonction de l'usage et de la sensibilité de la peau de chacun.

Un seul savon, plusieurs utilisations

Nous l'avons vu, le savons d'Alep est un produit multi usages. Il peut notamment être utilisé comme cosmétique. Il permet en effet de nettoyer et de purifier la peau du visage en douceur. On peut également s'en servir comme shampoing ou même comme mousse à raser.

C'est aussi l'ami de notre linge de maison et de nos vêtements. En en versant quelques paillettes dans de l'eau, il nous permet par exemple de laver notre linge à la main. Mais ce n'est pas tout, placé dans une penderie, il éloignera les mites de nos vêtements.

Enfin, le savon d'Alep peut servir de produit d'entretien. Là aussi, faites-en fondre quelques paillettes dans de l'eau chaude ou frottez-en un peu sur une éponge, il vous permettra de nettoyer et d'assainir sol et mobilier.

Attention aux arnaques et aux contrefaçons

Comme tout produit à la mode, le savon d'Alep est victime de son succès. On voit débarquer sur le marché de plus en plus de contrefaçons, difficiles à reconnaître pour un œil non averti.

Pour reconnaître un vrai savon d'un faux, il suffit pourtant de suivre ces conseils. Préférez un savon dur à un savon liquide. Fuyez les savons très bon marché. Observez bien la couleur du produit, il doit être brun doré à l'extérieur et vert à l'intérieur. Son aspect brut est d'ailleurs assez "artisanal" et n'a rien des jolies savonnettes toutes lisses que nous connaissons.

Cherchez la composition du produit et vérifiez qu'il ne contient que de l'huile d'olive, de l'huile de baies de Laurier, de l'eau et de la soude. Il doit généralement y avoir un sceau sur le savon avec une inscription en Arabe. Enfin, un savon véritable d'Alep flotte dans l'eau. Pas toujours facile à vérifier en magasin, on vous l'accorde.

>> A LIRE AUSSI : Comment faire ses propres cosmétiques ?

Publié le 14/04/2016, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"