Le massage ayurvédique

Nombreux sont les massages qui permettent de se détendre, de soigner, ou encore de tonifier le corps. Mais si vous êtes à la recherche du massage parfait, il vous faut absolument essayer le massage ayurvédique qui, en plus de délivrer de nombreuses vertus, est absolument divin.

Le massage ayurvédiquePhoto: 123RF

Le massage ayurvédique a été inventé par le moine Swami Yoga-Anand Bharati et se base sur les principes d’une médecine traditionnelle d’origine indienne nommée Ayurveda. Signifiant littéralement « science de la vie », les fondements des thérapies de cette médecine rejoignent souvent ceux de la médecine moderne.

L’Ayurveda, la connaissance de la vie

L’Ayurveda, ou médecine ayurvédique, est une médecine non conventionnelle vieille de 5000 ans. Il vise la préservation de la santé via une connaissance millénaire des plantes et permet de guérir naturellement de nombreuses maladies.

Le traitement se déroule en quatre étapes :
1. La première consiste à évacuer les toxines du corps humain. Pour cela, le praticien a recours à un massage et recommande des régimes alimentaires qui permettent de nettoyer l’organisme du patient. Cette étape se nomme Shodan.
2. La seconde se nomme le Shaman, la dimension spirituelle du traitement. Elle inclut la méditation, le jeûne, le yoga et quelques régimes à base d’herbes, d’épices, etc.
3. La troisième concerne la tonification du corps : le Rasayna. Elle améliore la vitalité et augmente la durée de vie du patient.
4. La dernière étape du traitement s’appelle le Satvajaya, le garant d’un meilleur équilibre psychologique.

Principes du massage ayurvédique

Un massage ayurvédique se fait avec des mouvements relaxants ou toniques selon l’objectif du massage. Le masseur cible pour cela les 107 points vitaux du corps (les Marmas) et peut utiliser différents types d’huiles de massage chaudes (huile de sésame, de Neem, ou de carthame). Dans certains cas, on utilise également des pochons d’herbes et de plantes médicinales ayurvédiques.

Il est important d’adapter le massage ayurvédique au Vrikiti (le tempérament) et aux doshas dominants du patient. Les techniques varieront selon que la personne soit Vata (le vent), Pitta (la bile) ou Kapha (le flegme).

Grande particularité de ce type de massage : un entonnoir est placé juste au dessus du front du receveur et déverse continuellement un mince filet d’huile tiède sur son front. Cela, associé au massage, confère une profonde sensation de bien-être chez le patient et contribue grandement à faire du massage ayurvédique un moment d'intense relaxation.

Les bienfaits du massage ayurvédique

La pratique du massage ayurvédique permet de rétablir la circulation du souffle vital (Prâna) qui traverse le corps. Le stress, les maladies, la mauvaise hygiène de vie sont autant de facteurs qui perturbent sa circulation. Ainsi, au-delà de ses propriétés relaxantes et apaisantes indiscutables, le massage ayurvédique a aussi une vocation curative : il permet de rééquilibrer les humeurs du corps, de décanter les toxines, ou encore de nourrir l'organisme.

Ce type de massage améliore également la circulation sanguine, fortifie le corps, et soulage les douleurs. A cela s’ajoute les nombreuses vertus des huiles de massage utilisées : nourrissante, tonifiante, apaisante, etc.

Se dire qu’on est comme neuf au sortir d’une séance de massage ayurvédique n’est donc pas un vain mot.

Publié le 06/05/2014, par Emilie Parker

"Parce que la vie est précieuse, j'en profite chaque jour et vous livre mes petits bonheurs."