Le Kobido, un massage japonais à pratiquer chez soi

Technique de massage facial venue du Japon, le Kobido a de nombreuses vertus, dont celle de déstresser tout en tonifiant le visage. En outre, cette méthode douce et zen peut se pratiquer facilement chez soi.

Le Kobido, un massage japonais à pratiquer chez soiPhoto: 123RF

Considéré comme un véritable soin anti-âge, le Kobido est la nouvelle tendance du moment en matière de massage. Voici quelques explications pour vous permettre de mieux le comprendre et vous décider à vous y mettre.

L'art du massage nippon

Le Kobido signifie en japonais "Voie traditionnelle de la beauté". Les impératrices du pays du Soleil Levant l'importèrent de Chine au 14ème siècle. A leur suite, les geishas, ces fascinantes dames de compagnie aux nombreux attributs, se mirent à l'utiliser et le rendirent ainsi populaire.

La particularité du Kobido est qu'il s'allie à dermopuncture. Cette technique, qui vient du shiatsu, a pour but d'harmoniser les énergies du corps à travers une série de pressions sur les nerfs et les méridiens du visage, avec les doigts.

Les bienfaits du massage facial se ressentiront plus fortement sur les femmes âgées de plus de 40 ans, dont la peau peut commencer à perdre quelque peu de sa vitalité. Toutefois, ce massage est efficace sur tous pour effacer traces de fatigue et d'anxiété.

Les vertus du kobido

Le Kobido est donc, grâce à sa combinaison avec la dermopuncture, un soin anti-âge. Son action permet de revitaliser la peau du visage et de la tonifier, tout en purifiant le teint. La stimulation des points du visage permet de mieux oxygéner tout le corps et améliore la circulation du sang.

Mais il possède également les bienfaits des massages, à savoir détente et relaxation, mais aussi baisse du niveau de stress et donc amélioration du sommeil.

Comment le pratiquer chez soi ?

Il faut tout d'abord exfolier le visage, qui est ensuite palpé pour en faire disparaître toute trace de stress. Les points sensibles sont ensuite stimulés pendant deux à trois minutes, du sommet du crâne au bas du cou : au milieu du front, entre les deux sourcils, à la base des narines, des deux côtés de la bouche, en bas de la lèvre inférieure…

L'huile essentielle de rose ou de lavande peut être utilisée pour apporter plus de détente pendant le massage. Il est important de ne pas appuyer ou frotter trop fortement, la peau du visage étant particulièrement sensible.

Les effets du Kobido se font mieux sentir si la pratique est régulière, soit une ou deux fois par semaine. Mieux vaut dans un premier temps s'offrir un massage dans un institut et se faire expliquer précisément les points à masser. Il est également possible de suivre une formation sur quelques jours pour être sûr de comprendre pleinement tous les atouts de ce massage.

Publié le 25/01/2016, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."