La véranda est un prolongement de la maison

Rencontre avec Maxime Baujard, directeur réseau

La véranda n'est plus seulement la petite pièce de rajout dont on ne se sert qu'occasionnellement. Elle a évolué progressivement pour devenir une pièce à part entière dans la maison. Pour comprendre le phénomène, nous avons rencontré Maxime Baujard, directeur du réseau "Vie & Véranda".

La véranda est un prolongement de la maison

La véranda a-t-elle évolué durant ces dernières années ?
Oui, la véranda a évolué ces dernières années. Celle-ci permet d'être un prolongement de la maison, elle apporte une solution pour agrandir concrètement son habitat. La qualité isolante des matériaux qui la compose a également évolué, notamment les vitrages, qui sont devenus à la fois isolants et technologiques (vitrages qui se teintent au soleil ou vitrages chauffants). Les éléments qui composent les toitures des vérandas sont devenus également beaucoup plus isolants tant sur l’aspect thermique que l’aspect phonique (nouvelle membrane phonique). Les lignes esthétiques de la véranda se sont également épurées et modernisées avec la toiture plate. De ce fait, elle tend moins vers uniquement la pièce de demi-saison ou le simple jardin d'hiver.

Quels sont les matériaux privilégiés par vos clients ?
Le bois pour l’isolation et la noblesse du matériau et l’aluminium pour ses lignes modernes, élégantes et esthétiques permettant également un maximum de luminosité. Le vitrage aussi est un élément très demandé, notamment sur les toitures de vérandas pour apporter le plus de lumière possible. La possibilité de mélanger une toiture avec de la tuile en y intégrant du vitrage est une combinaison de matériaux appréciée par nos clients, car cette solution permet d'optimiser l’isolation et de parfaire l'intégration.

véranda

Le nouvel usage qui apparaît est le souhait de créer chez soi un nouvel espace dédié pour le travail à domicile.

Y a-t-il de nouveaux usages aux vérandas chez soi ?
Au-delà des classiques agrandissements pour réaliser une salle à manger ou un salon, le nouvel usage qui apparaît est le souhait de créer chez soi un nouvel espace dédié pour le travail à domicile. L’aménagement de cuisine dans une véranda est très demandé également ces dernières années afin de récupérer de l’espace existant de plein pied, ou alors dans le but de le réaménager en chambre.

La superficie des vérandas évolue-t-elle également ?
Pas particulièrement. La surface plébiscitée la plupart du temps reste toujours de l’ordre des 20 m² en moyenne, car très souvent le projet de véranda est en agrandissement de la pièce principale de la maison. Une ouverture sur la façade de maison en connexion avec la véranda permet de cumuler les surfaces et on retrouve une pièce à vivre très souvent autour des 50 / 60 m².

véranda

La véranda de demain sera écologique, à économie d’énergie et encore plus technologique.

A quoi ressemblera la véranda de demain ?
La véranda de demain sera écologique, à économie d’énergie et encore plus technologique (domotique, autonomie des vitrages pour le contrôle solaire, ouvertures automatiques des baies vitrées), avec des lignes modernes et épurées, des conceptions sur mesure toujours plus travaillées et diverses en ses formes, des matériaux et une isolation répondant à toutes les normes écologiques et énergétiques du domaine de l’habitat.

Vous-même, travaillez-vous sur un modèle de véranda du futur ?
Oui nous travaillons sur la véranda du futur qui devra répondre aux innovations et évolutions permanentes des normes autour de l’habitat, plus particulièrement sur la performance thermique, et écologiquement responsable. Cette véranda permettra de lier les technologies informatiques d’aujourd’hui et le savoir-faire de l’extension du bâtiment pour en faire une pièce agréable, intelligente et utile à vivre tous les jours.

Merci Maxime d'avoir répondu à nos questions.
Visitez le site de vie-veranda.com

A lire ailleurs