La petite histoire du lave-vaisselle

Il aura fallu attendre la moitié du 19ème siècle pour que le premier prototype de lave-vaisselle voit le jour. Appareil indispensable et ultra perfectionné de nos jours, il aura nécessité de nombreuses améliorations avant de devenir la machine que nous connaissons.

La petite histoire du lave-vaisselle

Il nous facilite la vie au quotidien, on n'imagine plus notre vie sans lui, mais que sait-on vraiment du lave-vaisselle ? Cet indispensable appareil a connu mille et une vies avant de parvenir à se hisser au niveau de sophistication que nous lui connaissons aujourd'hui.

Remontez le temps avec nous pour découvrir l'histoire passionnante du lave-vaisselle, un petit appareil que vous ne regarderez plus jamais pareil.


Du prototype manuel à l'électrification

C'est en 1850 que ce qui ressemble le plus au lave-vaisselle que nous connaissons aujourd'hui voit le jour. Brevetée par l'américain Joel Houghton, il ne s'agit alors là que d'une structure en bois ne permettant pas de laver mais seulement d'asperger la vaisselle avec de l'eau, à l'aide d'une manivelle. L'idée est pourtant déjà là.

Il faut ensuite attendre 1886 pour que Josephine Cochrane invente le premier lave-vaisselle semi automatique. Elle crée alors des compartiments destinés à recevoir la vaisselle qu'elle place sur une roue horizontale, le tout installé dans une chaudière en cuivre. Ici c'est un moteur qui fait fonctionner la roue alors que la cuve se remplit par sa base d'eau savonneuse. Cette américaine sera primée pour son invention à l'Exposition Universelle de Chicago en 1893.



Durant la première partie du 20ème siècle, c'est la question du mode d'énergie qui intéresse les inventeurs et notamment les frères Walker qui remplacent en 1913 le moteur à gas-oil de leur prototype de 1911 par un moteur électrique.

En 1924, William Howard Livens propose lui aussi une mise à jour décisive : l'introduction dans l'appareil de bras rotatifs permettant d'asperger énergiquement la vaisselle. Les machines, bien que de plus en plus abouties, ne sont pourtant que semi automatiques, le remplissage d'eau se faisant toujours manuellement.

Automatisation et démocratisation

En 1930, le géant General Electric rachète l'entreprise des frères Walker et lance deux années plus tard son premier lave-vaisselle électrique. C'est aussi en 1932 que le détergent Calgon voit le jour.

Dans les années 1940 et 1950, des évolutions notables apparaissent. Compacité de la machine, automatisation, séchage de la vaisselle, le lave-vaisselle ressemble de plus en plus à l'appareil qui occupe nos logements aujourd'hui.

Il lui reste pourtant à trouver sa place dans le foyer des particuliers, alors qu'il intéressait jusqu'ici plutôt les professionnels, notamment de la restauration. La période des 30 Glorieuses et la société de consommation vont ainsi faciliter l'acquisition de cet équipement domestique, en particulier aux États-Unis.



Mais il faut attendre 1960 pour que le lave-vaisselle automatique soit introduit en Europe par le fabricant Miele. Dès les années 1970, l'électronique gère la programmation du lave-vaisselle et optimise sa consommation. Et en 1980, la machine est devenue un équipement électroménager courant avec de grandes marques comme Whirlpool déjà présentes sur le marché.

Lave-vaisselle d'aujourd'hui et de demain

Depuis le 20ème siècle, l'appareil n'a cessé d'évoluer et de se moderniser. On choisit désormais son lave-vaisselle en fonction de sa taille, du nombre de couverts qu'il peut contenir, de son niveau sonore, de sa classe énergétique, de sa consommation d'eau, de sa rapidité, des options proposées comme la possibilité de programmer un départ différé, tous témoins de la fantastique sophistication au fil des ans de l'appareil.

L'esthétique de cette grosse machine est, elle aussi, devenue une préoccupation majeure alors qu'au 21ème siècle l'intérieur des logements n'est plus seulement fonctionnel, il se doit aussi d'être beau. On trouve ainsi des modèles encastrables discrets qui se fondent dans le décor.

Et pour demain ? Le lave-vaisselle n'a pas fini d'évoluer et bénéficie déjà de l'évolution des technologies et des mœurs en cours. Objet connecté et intelligent, relié à d'autres accessoires, il devra aussi s'adapter aux préoccupations du nouveau millénaire, dont la préservation des ressources naturelles et de l'environnement fait partie.

Publié le 09/08/2018, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"