La moquette tout en douceur

La moquette, c'est beau, c'est chaud et c'est agréable quand on marche pieds-nus. La moquette a également un rôle d'isolant phonique et thermique. Enfin, elle est aussi sécurisante, en évitant les glissades et en amortissant les chocs.

La moquette tout en douceur

Le bon choix

On trouve trois types de moquettes dans le commerce : la laine, les fibres végétales et les fibres synthétiques.

> La laine propose des couleurs subtiles, elle dure longtemps, s'entretient facilement, régularise l'humidité de l'air et s'avère peu inflammable.

> Les fibres végétales sont régulatrices d'hygrométrie, elles sont écologiques et servent d'isolants thermiques et phoniques. Parmi elles, citons le coco (rustique et bon marché), le jonc de mer (lisse et doux), le sisal (raffiné, antistatique et très résistant), le jonc de montagne et le bambou.

> Les fibres synthétiques sont faciles à entretenir : le polypropylène s'avère assez robuste tandis que le polyamide, plus doux au toucher, offre également plus de résistance à l'écrasement et à la décoloration.

Côté fibres, vous avez le choix entre différents aspects : bouclés, frisés, structurés, velours... Outre la qualité esthétique, on veillera à penser à l'usage prévu : les moquettes velours sont très appréciées dans un salon tandis que les moquettes bouclées, plus résistantes, conviendront mieux aux pièces à grand passage.

Côté dossier (envers de la moquette), ne choisissez pas au hasard. Les dossiers "mousse" sont les plus courants mais pas forcément de bonne qualité. Sachez toutefois que, lisse ou gaufré, plus le dossier est épais, plus la moquette est confortable. Les dossiers "feutre" (ou textile) se trouvent de plus en plus. Ils sont confortables et facilitent la pose grâce à des bandes auto-agrippantes. De plus, ils accentuent le confort thermique et phonique de la moquette. Les dossiers "jute" (ou "action-bac") sont très solides mais moins confortables. L'emploi d'une sous-couche (thibaude) est recommandée à la pose.

moquette escalier

Moquette et propreté

Depuis quelques temps, avec la découverte des acariens et l'apparition des parquets flottants, la moquette se traîne une mauvaise réputation en matière d'hygiène. Pourtant, elle présente l'avantage d'absorber les poussières en suspension dans l'air, pour les garder prisonnières jusqu'au passage de l'aspirateur. En revanche, il faut reconnaître qu'en ce qui concerne les taches, la moquette peut vite devenir contraignante... Il suffit pourtant de respecter quelques règles de base pour garder une moquette propre, belle et saine.

Commencez déjà par choisir, au moment de l'achat, une moquette de bonne qualité, traitée contre les taches (Teflon, Scotchard). Inutile de préciser qu'une moquette claire demandera plus d'attention qu'une autre aux tons foncés.

Aspirez-la au moins deux fois par semaine, l'idéal étant avec un aspirateur muni d'un balai-brosse électrique. Profitez-en pour déplacer les meubles et atténuer leurs traces : pour ce faire, redressez les poils à l'aide d'un fer à repasser, en projetant un jet de vapeur. Frottez, aspirez et le tour est joué !

Pour les moquettes en laine, procédez à un shampouinage annuel, à l'aide d'une machine spéciale (en location dans les drogueries, magasins de bricolage et certaines grandes surfaces). Pour les fibres synthétiques, préférez un nettoyage avec une machine à injection-extraction, qui redonne son éclat aux moquettes sans trop les mouiller.

Le nettoyage à sec est adapté aux endroits très sales. Utilisez une poudre absorbante que vous répandrez uniformément sur ces endroits et faites pénétrer à l'aide d'une brosse. Aspirez pour éliminer les saletés absorbées par la poudre.

Contre les taches du quotidien, ayez simplement les bons réflexes. Les traces de terre s'enlèveront facilement si la boue est sèche. Brossez la partie souillée et aspirez. En cas de traces persistantes, tamponnez avec un chiffon imbibé d'eau savonneuse ou encore d'un peu de vinaigre. Rincez à l'eau claire et épongez avec un linge propre.
Pour venir à bout d'une tache grasse, évitez de frotter mais retirez l'excédent avec une cuillère, posez un papier absorbant puis passez un fer chaud, pour absorber la graisse. Vous pouvez également appliquer un mélange de terre de Sommières et de benzine.

Par

Mis à jour le

A lire ailleurs