La détente par le Zentangle

Qui ne s’est jamais amusé à faire des gribouillis lors d’une réunion interminable ou pendant une discussion téléphonique ? Une petite manie qui permet soit de mieux se concentrer sur ce qui se dit, soit de tromper son ennui. Si vous vous reconnaissez, alors vous avez déjà pratiqué le Zentangle !

La détente par le ZentanglePhoto: Rebecca E. Parsons

Se ressourcer avec du papier et un simple crayon, c’est le principe de base du Zentangle. Beaucoup sont déjà séduits par cette méthode simple et efficace. Il faut dire que la pratique de cette discipline a des effets positifs sur l’attitude et l’humeur. Cette technique va donc vous permettre d’oublier vos soucis pour embrasser la quiétude.

Les origines du Zentangle

L’histoire du Zentangle a commencé avec deux américains, Maria Thomas et Rick Roberts. Maria, une artiste, raconta un jour à Rick l’état d’esprit dans lequel elle se trouvait quand elle devait dessiner des motifs répétitifs. Rick, un spécialiste de la méditation, identifia de suite dans ses propos ce qui était un état méditatif : gribouiller lui insufflait un sentiment de liberté et de bien-être profond, une concentration telle qu’elle en oubliait le reste pour se focaliser sur le dessin seul.

Travaillant ensemble sur leur découverte pour en sortir une méthode qui permettrait à tout le monde d’en profiter, ils donnèrent naissance au Zentangle, un outil inspirant qui utilise une simple feuille de papier et un crayon pour se détendre très simplement.

Les principes du Zentangle

Quand on fait un Zentangle, on ne pense pas à réaliser un dessin précis ni à exécuter une œuvre. Le Zentangle, c'est ni plus ni moins du gribouillage (« doodling » en anglais).
Pour commencer, il vous faut une feuille blanche, carrée de préférence, et un crayon noir. On commence par créer des lignes et des traits au hasard, sans se soucier du résultat pendant quinze minutes environ. On se laisse simplement aller, en suivant des yeux le crayon traçant sa route sur la feuille. Petit à petit, on se laisse dériver en faisant le vide dans sa tête et en se relaxant. Toute la concentration se porte alors sur le crayon qui forme des motifs variés et inattendus sur le papier. On remplit ensuite les espaces de motifs répétitifs sans changer d’objectif : gribouiller.

Évidemment, rien n'empêche de rajouter de la couleur en coloriant vos dessins. On atteint ainsi un état méditatif qui nous fait oublier tout ce qu’il y a autour de nous.



Les bienfaits du Zentangle

Le Zentangle est un outil permettant d’accéder à un état de méditation au moyen de dessins simples et répétitifs. Apprécié par bon nombre de personnes de tous les âges, ses bienfaits sont reconnus dans beaucoup de domaines. On a remarqué par exemple que cette discipline avait un effet positif sur l’humeur, elle relaxe immédiatement face au stress du quotidien. Le Zentangle peut également avoir des effets infiniment bénéfiques sur l’estime de soi et la confiance.

Mais ce n’est pas tout, cette pratique a également porté ses fruits dans le milieu éducatif en améliorant la coordination entre l’œil et la main, la résolution des problèmes, l’écriture, la concentration ou encore l’expression personnelle.

Enfin, le Zentangle a apporté sa magie dans la recherche du mieux-être : il est utilisé pour gérer le stress, la colère, combattre l’insomnie, les troubles du comportement, pour réduire le déficit de l’attention et même pour traiter la toxicomanie.

Pratiquer le Zentangle ouvre donc les portes d’un monde calme et serein. Voilà qui devrait donner une autre dimension à vos prochains gribouillages.

>> A DÉCOUVRIR : Nos dessins zen pour des coloriages anti-stress

Publié le 19/11/2013, par Emilie Parker

"Parce que la vie est précieuse, j'en profite chaque jour et vous livre mes petits bonheurs."