La bonne cuisson pour garder vitamines et minéraux

Vous consommez régulièrement fruits et légumes et pensez ainsi donner à votre corps tout ce dont il a besoin pour être en pleine forme ? Pourtant, en matière de cuisson aussi il vous faudra faire des choix, si vous ne voulez pas voir passer toutes les qualités nutritionnelles de vos aliments à la trappe.

La bonne cuisson pour garder vitamines et minéraux

On trouve dans les fruits, les légumes et les divers aliments que nous consommons tout ce dont notre organisme a besoin pour fonctionner de manière optimale. Et si l'on se préoccupe souvent de ce qu'il y a dans notre assiette, on s'intéresse rarement au mode de cuisson.

Pourtant, celui-ci peut avoir un impact considérable sur la qualité nutritionnelle de nos petits plats.


L'impact insoupçonné du mode de cuisson

Les aliments que nous consommons n'ont pas tous la même teneur en vitamines et en minéraux selon la manière dont nous les cuisinons. Outre le mode de cuisson, la température va elle aussi considérablement impacter la qualité nutritionnelle du produit.

Si certaines vitamines et certains minéraux résistent plutôt bien, d'autres plus fragiles sont en grande partie détruits. Et malheureusement pour nous, ce sont les plus importants. Il s'agit notamment des vitamines C, B9 et B1, mais aussi les Oméga 3, des acides gras essentiels dont on vante souvent les mérites.

Contrairement aux idées reçues, ce phénomène n'est pas dû qu'à une cuisson à la température très élevée. Cuire à basse température mais sur une longue durée détruit également vitamines et minéraux.

Les types de cuisson à privilégier

Les modes de cuisson sont nombreux et variés, et pour préserver la qualité nutritionnelle des aliments, tous ne se valent pas. On commence avec les mauvais élèves parmi lesquels on retrouve la cuisson à l'eau. Les aliments vont en effet, avec ce type de préparation, se vider de leurs vitamines solubles dans l'eau dont les vitamines B et C font partie. A éviter, donc.

Même chose pour la cuisson au four, qui peut à la fois être très longue et à une température très élevée. Si les petits plats qu'il nous permet de réaliser sont délicieux, on évite de cuire au four tous les jours. Idem pour la cuisson à la friteuse qui, avec sa forte température, peut détruire la vitamine C.

Du côté des bons élèves, on retrouve sans grande surprise la cuisson vapeur. L'autocuiseur avec une cuisson courte et une température modérée permet de conserver vitamines et minéraux.
La cuisson à la poêle, qui permet de saisir les aliments, est également à privilégier. Attention malgré tout à ne pas les laisser chauffer trop longtemps. Enfin, la cuisson au micro-ondes, courte et à température modérée, est elle aussi un choix judicieux.

Cuisson

Astuces pour préserver vitamines et minéraux

Outre le mode de cuisson, quelques astuces peuvent vous aider à préserver la qualité nutritionnelle de vos plats. Lorsque vous cuisez des aliments dans l'eau, conservez-en ensuite le jus pour en faire une soupe ou une sauce, ce qui vous permettra de retrouver les vitamines et minéraux qui s'y étaient dispersés.

Préférez manger croquants vos légumes cuits à la poêle ou au wok, ce qui vous permettra d'en limiter le temps de cuisson. En plus, c'est délicieux ! Pensez enfin à ne pas découper en trop petits morceaux vos aliments et si possible, à les cuire avec leur peau. Et si vous pouvez les manger avec, c'est encore mieux !

Mangez varié et si votre appareil digestif vous le permet, consommez des fruits et des légumes crus régulièrement. Mais n'oubliez pas de vous faire plaisir ! Pour préserver sa santé, il est également bon de se préserver du stress et de la culpabilité.

Par

Publié le