L'isolation extérieure pour bien protéger sa maison

L'isolation extérieure a pour ambition d'améliorer le confort thermique à l'intérieur de votre maison, en entourant ses parois par des isolants. Si vous pensez à cette solution pour votre logement, vous n'avez pas tort, mais il faut que vous ayez toutes les données en main avant de faire votre choix.

L'isolation extérieure pour bien protéger sa maison

Solution efficace pour préserver sa maison des températures négatives ou à l'inverse pour bien conserver la chaleur, l'isolation extérieure a des avantages indéniables.

Mais elle a également un coût qu'il ne faut pas négliger avant d'envisager sérieusement cette option. Celle-ci est d'ailleurs multiple, puisqu'on peut se diriger vers des méthodes différentes, suivant ses besoins et ses goûts.

L'isolation extérieure : utile en tout temps

En plus de l'avantage évident qu'elle représente en termes de conservation de la chaleur dans la maison lors de frigorifiques soirées hivernales, l'isolation thermique par l'extérieur apporte également plusieurs autres "plus" à votre demeure.

Premièrement, si elle est a priori faite principalement pour contrer les températures basses ou négatives, l'isolation thermique est aussi utile… l'été. En effet, l'isolation apporte de l'inertie à l'intérieur de vos murs, et permet donc une température constante par rétention d'une chaleur dite "douce", qui infuse dans votre maison sans s'y échapper, tout en laissant les vagues de chaleur intense à l'extérieur.

Deuxièmement, elle offre une réduction considérable des risques de condensation, votre maison étant alors bien ventilée par l'isolant. Troisièmement, cela protège efficacement vos structures porteuses.

Enfin, et ce n'est pas négligeable : vous pouvez rester dans la maison durant les travaux d'isolation par l'extérieur, ce qui est en revanche difficile voire impossible avec un chantier d'isolation intérieure. A noter que dans le cas de cette dernière solution, elle est également bien moins efficace que l'isolation extérieure, en plus de faire perdre de la surface habitable après travaux.

Un besoin, trois solutions

Parlons peu, parlons bien : il y a trois manières de faire une isolation extérieure efficace. La première est l'isolation avec enduit. Avant de déposer deux couches d'enduit, la première d'accrochage, et la seconde de finition, l'isolation sera fixée aux murs de votre façade avec des chevilles ou par le biais d'un mortier-colle. Cette solution a l'avantage d'être invisible, contrairement à la deuxième.

Pour celle-ci, nommée l'isolation avec bardage, la méthodologie est en effet un peu plus lourde : il faut fixer sur les murs extérieurs une ossature qui servira de support à l'isolant. Cette méthode permet d'ailleurs d'intégrer un traitement pare-pluie à votre isolation.

Enfin, il existe une troisième solution, le double-mur, qui, comme son nom l'indique, consiste à ériger un autre mur à celui préexistant - cela fonctionne également sur une maison à construire. Un mur "extérieur" est construit contre le mur d'intérieur, et les deux sont séparés par une couche d'isolant qui est fixée mécaniquement entre eux, ou simplement collée.

Pour faire votre choix parmi ces trois possibilités, pensez que l'isolation avec bardage est plus résistante sur la durée, mais qu'elle peut être assez vilaine esthétiquement. L'ossature érigée, qu'elle soit en bois ou en d'autres matières (PVC, zinc, fibrociment ou encore pierres de parement), est visible devant votre maison, ce qui peut gâcher la beauté de la façade.

isolation maison

Demandez des aides pour isoler par l'extérieur

Ces solutions représentent un prix certain : il faut en effet compter en moyenne entre 50 et 80 euros le m², en prenant en considération à la fois la pose et la fourniture de l'isolant. Le tarif dépend également de l'endroit où vous vous trouvez – c'est deux fois plus cher à Paris qu'en province ! – et de la surface de votre bien. Le prix final, qui peut donc varier de 2.000 à 12.000 euros, au regard des caractéristiques de votre demeure, n'est pas à la portée de toutes les bourses, même si vous pouvez faire jouer la concurrence en demandant des devis à des professionnels.

Vous avez également la possibilité d'être soutenu par le gouvernement ou d'autres acteurs du secteur, qui fournissent des aides qui sont par ailleurs cumulables : déduction d'impôts, aides de l'Anah (Agence Nationale de l'Habitat), éco-prêt à taux zéro, prime énergie par les fournisseurs d'énergie...

Si le prix final, assez important, peut être réduit par ces aides précieuses, il ne faut pas oublier que l'isolation thermique vous permet de faire d'importantes économies d'énergie, diminuant de facto, et de manière conséquente, votre facture de chauffage. L'isolation thermique par l'extérieur vous fera en réalité réduire la voilure à moyen et long terme. Et avec elle, votre demeure sera bien plus performante sur le volet énergétique.

>> A LIRE AUSSI : Toutes les techniques pour bien isoler son logement

Par

Publié le

A lire ailleurs