L’entretien d’une piscine

Plonger et barboter en plein été, c'est bien joli. Mais une piscine chez soi, c'est aussi quelques obligations, notamment en terme d'entretien. Pour ne pas que nager rime avec corvée, voici quelques conseils pour prendre soin de votre bassin.

L’entretien d’une piscine

On n'en doute pas une seconde, votre piscine particulière apporte indéniablement du charme à votre jardin, voire à votre maison toute entière. Cette petite touche de luxe et de volupté fait même votre fierté.

Seulement voilà : pour en profiter durablement, il faut s’en occuper quotidiennement. Investir en équipement de nettoyage, prévoir les produits pour la qualité de l'eau, autant de dépenses et d'énergie à déployer pour profiter pleinement de sa piscine.

De l'importance d’entretenir sa piscine

C'est bon, votre piscine est opérationnelle. Les amis et la famille vont pouvoir en profiter. Mais pour profiter longtemps des joies de vos baignades, il va falloir l’entretenir régulièrement. Pour commencer, il faut la nettoyer souvent. Dit comme cela, ça peut sembler logique, pourtant on n'y pense pas toujours : une piscine est à tout moment souillée par les nageurs (sueurs, peaux mortes...) et par l’environnement (algues, insectes, feuilles...).

Il est donc important de nettoyer aussi bien la surface de la piscine que son fond, sans oublier d’utiliser les produits adéquats pour désinfecter l’eau. Ensuite, il faudra compter sur le système de filtration qui va permettre de retirer les grosses impuretés présentes dans l’eau.

Sinon, gare aux mauvaises surprises. En quelques jours, une piscine peut se dégrader, jusqu'à présenter une eau verte et opaque, franchement pas attirante. On reconnaît une piscine bien entretenue par son eau saine et limpide, alors synonyme de plaisir pour vos séances de natation.

Bien traiter l’eau de la piscine

Plusieurs solutions sont envisageables pour vous débarrasser des bactéries et autres champignons qui risquent de proliférer dans votre bassin. Le chlore est un produit bien connu, qui a l’avantage d’être abordable et disponible partout. Le souci est qu’il peut s'avérer assez agressif, et donc à déconseiller aux peaux sensibles. Il est d’ailleurs à l’origine des fameux "yeux rouges" à la piscine. Pour éviter cela, vous pouvez vous tourner vers le brome, plus cher mais mieux supporté et surtout inodore.

Divers produits anti algues existent, à titre préventif, ainsi que des gels nettoyants qui servent à détartrer les filtres et à nettoyer la ligne d’eau. Il faut cependant respecter une règle simple en matière de désinfectant : une fois que vous en avez choisi un, n’en changez plus. Songez à vérifier le pH de l’eau avec des bandelettes tests une fois qu’elle est traitée. Le pH idéal se situe entre 7,2 et 7,6. Si vous n’avez pas les bonnes mesures, vous pourrez le corriger avec un produit rectificateur. Enfin, le taux de désinfectant est à vérifier toutes les semaines.

L'entretien du bassin

En pleine période d'utilisation (généralement l'été), il est recommandé d'aller tous les jours à la chasse aux impuretés en nettoyant la surface de votre piscine à l’épuisette et son fond avec une brosse. La récupération à l'épuisette est également recommandée à l'automne si vous avez près de la piscine un arbre qui répand ses feuilles et/ou si vous n'êtes pas équipé d'un système de fermeture du bassin.

Concernant le nettoyage du fond et des parois, il existe dans le commerce des robots qui peuvent faire ce travail à votre place.

Il est évidemment plus que conseillé d’avoir un système de filtration d’eau. Celui-ci filtrera l’eau après l’avoir aspirée puis la réintroduira toute propre dans votre piscine : idéal pour avoir une eau limpide ! Seulement pour être efficace, il faudra le laisser en marche au moins 8 heures par jour et veiller à vider et à changer le filtre régulièrement.

Pensez aussi à recouvrir votre piscine d’une bâche lorsque vous ne l'utilisez pas, en hiver par exemple, et versez y un produit d’hivernage pour piscine afin d’éviter d'être envahi par le tartre et infesté par les algues.

Enfin, songez à faire une vidange complète du bassin tous les 5 ans, histoire de nettoyer la piscine de fond en comble. Attention, il s’agit d’une opération assez délicate, consultez pour cela votre constructeur ou un pisciniste.

Publié le 08/11/2012, par Erwan Dutellier

"Fan de technologie et de design intérieur, j'aime les maisons et les gens qui vivent dedans."