L’art de l’apéritif

Mise en bouche détendue pour les uns, prétexte à boire un coup pour les autres, l’apéritif est pour tous un moment convivial à partager, avant de passer à table. Parfois, il traîne un peu et finit par remplacer le dîner… Conseils et astuces pour un apéro réussi.

L’art de l’apéritif

D’origine, l’apéritif est une boisson alcoolisée servie avant le repas pour ouvrir l’appétit. Il vient d’ailleurs du latin apertivus, dérivé de aperire qui signifie « ouvrir ». Il est d’usage, selon la tradition, de trinquer avant de boire en levant son verre à la santé des convives ou en le faisant tinter avec celui de ses voisins.

Avec le temps, les épicuriens ont pris l’habitude d’accompagner leurs boissons de petits aliments et autres amuse-gueules : cacahuètes, pistaches, chips, olives, saucisson… L’apéritif est donc devenu une collation à part entière. Aujourd’hui, on lui consacre assez de temps pour que le mot soit le synonyme d’un vrai moment de convivialité.

Une bonne préparation pour un bon apéro

L’apéritif proposé avant le dîner présente également un autre avantage : celui de faire patienter ses invités, avant que tous les convives soient réunis. C’est pourquoi on prendra à cœur de tout préparer avant l’arrivée du plus ponctuel. Cela commence par le lieu de réunion : salon, salle à manger ou terrasse. Les tables doivent être dressées, les verres sortis, les bouteilles accessibles. Sortez les serviettes en papier et les piques en bois, si vous offrez des olives ou autres tapas. Prévoyez également une petite poubelle de table pour les noyaux ou les emballages. Pensez aussi à ceux qui ne boivent pas d’alcool, en leur offrant des jus de fruits et des sodas.

A boire et à manger

Ne sortez pas de biscuits plus qu’il n’en faut : l’apéritif doit mettre en appétit, pas le couper ! A trop en faire, vous risquez de gâcher votre dîner. Pour plusieurs raisons, n’étalez pas non plus tous vos amuse-bouches d’un coup sur la table. Cela peut donner les yeux plus gros que le ventre, ceux qui ne sont pas arrivés n’en profiteront pas et les canapés chauds vont refroidir.

Commencez simplement avec quelques olives et cacahuètes. Puis, au fil des arrivées, faites défiler vos préparations, en gardant les plus chaudes pour la fin. Sortez de l’ordinaire en remplaçant les biscuits du commerce par des bâtonnets de carotte ou de concombre. Essayez des mets un peu originaux comme des pruneaux au lard, des tomates confites ou du cake aux olives.

Les plus talentueux s’essaieront à de surprenants cocktails : punch et sangria remportent toujours un franc succès. Profitez-en pour faire découvrir une boisson rapportée de vos vacances. Mais n’oubliez pas les incontournables, comme le pastis ou le porto. Pour les amateurs de fruits, les incontournables smoothies seront appréciés. Et prévoyez toujours de l’eau, plate ou gazeuse, pour ceux qui veulent faire une pause.

apéro

Un peu de savoir-vivre

On ne le dira jamais assez : la télévision doit être bannie de ce moment de partage. Elle monopolise l’attention et focalise le regard, déviant les invités de leurs conversations. En revanche, une musique d’ambiance est toujours la bienvenue, à condition, là encore, de ne pas prendre le dessus sur les discussions. Choisissez une playlist en adéquation non seulement avec les goûts de vos invités, mais aussi avec le style de l'apéro : musique douce pour une ambiance zen, latina pour une atmosphère chaleureuse...

Quand l’apéro se prolonge

Parfois, l’apéritif est un tel moment de plaisir qu’il vient remplacer le repas. Le soir, on parle alors d’apéritif dînatoire. Cette fois, plus aucun doute, vos invités doivent être rassasiés. Multipliez les petits aliments comme les pistaches, noix de cajou, graines de tournesol… Offrez ensuite des biscuits salés, de la charcuterie, des fromages… Régalez avec un pain surprise, des chips originales, des toasts variés, des légumes crus. Surprenez avec des fruits de mer, des poissons séchés ou marinés, des sushis.

Très tendance, les verrines font fureur : ces petits verres aux formes diverses peuvent contenir plusieurs couches gourmandes. On les présente aussi dans des cuillères de style chinois. Cela peut-être aussi l’occasion pour chacun d’apporter l’une de ses créations : tarte aux légumes, salade composée, pâté en croûte…

Souvent représentatif d’un mode de vie à la française (on le pratiquait déjà au Moyen-âge), l’apéritif a fait le tour du monde. Les espagnols ont leurs tapas, les russes ont leur zakouski. Si un tel concept réunit les bons vivants de la planète, on aurait tort de s’en priver…

Par

Mis à jour le

A lire ailleurs