L'aquariophilie à votre portée

Rencontre avec Annie Roi, aquariophile

Les aquariums vous fascinent mais vous hésitez à franchir le pas ? Pour vous aider à faire le point, nous avons posé quelques questions à Annie Roi, aquariophile et présidente de l'Association Francophone du Poisson Rouge.

L'aquariophilie à votre portée

Comment est née cette passion pour l'aquariophilie en général et pour le poisson rouge en particulier ?
Depuis toujours, j'ai la passion des animaux et l'eau est un élément qui m'a toujours attirée... Dans mon enfance, mes parents avaient un petit aquarium avec divers poissons, mais cela n'a guère duré plus d'un an. Vers 16 ans, le virus m'a pris pour ne plus me quitter. J'ai acheté un aquarium d'une cinquantaine de litres. En regardant les poissons dans l'animalerie, j'ai tout de suite été séduite par la beauté des poissons rouges asiatiques que je découvrais alors pour la première fois. J'ai ensuite acheté d'autres aquariums et je maintiens aujourd'hui de nombreuses variétés de poissons et d'invertébrés d'eau douce.

Quels poissons recommandez-vous à un aquariophile débutant ?
Les poissons les plus faciles pour les débutants sont ceux qui réclament peu d'entretien spécifique (haute température, alimentation spéciale, pH et dureté de l'eau à respecter), de petite taille (le débutant a rarement un grand aquarium) et faciles à trouver. On peut citer le Guppy, très coloré, qui se reproduit très facilement, le Combattant, le Platy, le Danio, le Tachnity qui vit en eau froide... Contrairement aux idées reçues, le poisson rouge n'est pas du tout l'idéal pour débuter l'aquariophilie, il demande beaucoup d'attention et un grand aquarium.

Que trouve-t-on le plus facilement en animalerie ?
Dans toutes les animaleries, vous trouverez des variétés de poissons rouges, des Guppys, des Platys, des Combattants, des Néons, des Danios. D'autres poissons sont communs en animalerie mais à ne pas recommander pour un débutant : Loche clown, Pléco (dit poisson nettoyeur), les Scalaires, les Discus, les Gouramis...

Quel budget faut-il prévoir pour un aquarium de taille moyenne avec quelques poissons ?
Il faut compter entre 150 et 300 € de budget pour s'équiper d'un aquarium de 50 à 100 Litres. Les aquariums sont vendus en "pack" comprenant une galerie d'éclairage avec néon, un filtre, un chauffage et de plus en plus souvent des décors en plastiques et de la nourriture pour les poissons. Comptez ensuite l'achat éventuel d'un meuble pour placer l'aquarium, du gravier pour le fond, quelques plantes, plusieurs poissons, de la nourriture ainsi que quelques accessoires d'entretien et des produits pour préparer l'eau du robinet.

L'entretien d'un aquarium fait souvent peur. Est-ce vraiment difficile ?
L'entretien d'un aquarium n'est pas difficile, c'est un travail régulier à effectuer pour que tout se passe bien. Les aquariophiles passionnés vous diront que l'entretien de leur aquarium n'est pas une corvée mais un plaisir. A savoir aussi que plus un aquarium est grand plus il est facile de l'entretenir.

Avez-vous justement des astuces pour conserver un bel aquarium ?
Pour qu'un aquarium soit beau, il faut que son propriétaire l'entretienne régulièrement, que la population soit choisie pour que les poissons puissent cohabiter parfaitement, que le décor soit sobre. Les plantes naturelles sont du plus bel effet dans un aquarium; il ne faut pas les négliger pour l'aspect esthétique mais aussi pour les poissons qui s'en servent de cachette. La lumière utilisée apporte aussi une note importante dans la beauté d'un aquarium. Il existe divers types de tubes fluorescents pour aquarium. Une bonne filtration permet de garder une eau limpide : rien de pire qu'une eau verdâtre ! Le filtre est le coeur de l'aquarium, ne soyez donc pas avare en le choisissant.

Que fait-on des poissons lorsqu'on part en vacances ?
Dans le commerce, on trouve maintenant de nombreuses choses permettant aux aquariophiles de s'absenter d'un week-end à plusieurs semaines. Il est à noter que les poissons peuvent parfaitement jeûner plusieurs jours sans aucun problème. En milieu naturel, ils sont habitués aux périodes de vache maigre, et souvent un jour de jeûne par semaine est recommandé pour leur santé. Concrètement, il faut utiliser un programmateur électrique pour la lumière, les poissons auront ainsi leur cycle jour/nuit en votre absence. Sur un week-end et jusqu’à 1 semaine, des blocs de nourriture sont disponibles. Ils se dégradent lentement, libérant de la nourriture sur plusieurs jours. Sur une absence de 2 semaines ou plus, il est préférable de demander à un proche de venir s'assurer que tout va bien une fois par semaine, il pourra ainsi redonner des blocs "vacances" pour la semaine à venir. Il existe aussi des distributeurs automatiques de nourriture qui donnent chaque jour, à heure fixe, 1 à 3 repas aux poissons.

Quels sont les pièges à éviter et les erreurs les plus fréquentes, quand on devient aquariophile ?
En premier lieu, il faut se renseigner avant l'achat des poissons et de l'aquarium pour bien assimiler les connaissances de base pour justement éviter les erreurs de débutant qui pèchent par méconnaissance. Se documenter en lisant des livres traitant de l'aquariophilie, se rapprocher d'un club d'aquariophilie. Internet contient de nombreuses sources d'informations mais il est très important de recouper ces informations. Enfin, les vendeurs animaliers pourront vous renseigner dans les grandes lignes, mais sont malheureusement souvent de mauvais conseillers et induisent très régulièrement les débutants en erreur, notamment sur les quantités maximum de poissons que peut contenir votre aquarium ou encore des compatibilités entre poissons.
Les erreurs fréquentes :
> la surpopulation : trop de poissons pour le litrage de l'aquarium et pour la capacité du filtre.
> le non respect de l'attente préalable de trois semaines nécessaire pour que l'équilibre biologique de l'aquarium se crée (cycle de l'azote).
> la suralimentation des poissons : en voulant bien faire, on met en péril la vie des poissons en polluant l'eau excessivement.
Les pièges à éviter :
> bien choisir ses poissons dans un bac de vente où l'eau est limpide : la présence de coloration indique qu'un traitement médicamenteux est utilisé. Il y a donc risque de maladie après l'achat. L'animalerie doit être propre et les bacs exempts de poissons morts.
> choisir un aquarium d'une contenance de 50 à 100L pour bien débuter. Tous les mini bacs qualifiés "spécial poisson rouge " sont complètement inadaptés à l'aquariophilie. Ils sont beaucoup trop petits pour le bien-être des poissons et ne permettent pas une filtration efficace. L'achat d'un bac plus grand en moins de 2 mois est le lot de 80% des aquariophiles débutants ! Il faut adapter la taille de son aquarium à l'espèce et au nombre de poissons que l'on souhaite maintenir et surtout pas l'inverse !

Vous intéressez-vous aux vertus "feng-shui" des poissons et notamment du poisson rouge ?
Les poissons rouges asiatiques nous invitent d'eux-mêmes à nous intéresser au Feng-Shui. La culture Chinoise est une autre de mes passions. Depuis des années maintenant, il est prouvé qu'observer un aquarium baisse la pression artérielle et apaise les gens stressés. "Shui" signifie "eau" en chinois, ce qui indique l'importance de cet élément dans cet art. En Chine, le poisson rouge est symbole de bonheur. L'eau associée aux poissons rouges sont un apport d'énergie positive en Feng-Shui. Attention, il vous faut un nombre impair de poissons rouges, ils stimulent le Chi et apportent la fortune. Voici de bonnes raisons pour apprécier nos chers poissons.

Merci Annie d'avoir répondu à nos questions.
Visitez le site : www.lepoissonrouge.org