Installer une piscine

Le mot à lui-seul fait rêver : il est synonyme de luxe, détente, vacances... La piscine a longtemps été réservée à quelques privilégiés, en raison de son coût évident. Aujourd'hui, l'installation devient abordable, même si, bien entendu, il faut avoir la chance de posséder un bout de terrain suffisant.

Installer une piscine

La taille de votre piscine dépendra donc de la taille de votre surface disponible, mais aussi de votre budget. Car une piscine représente tout de même un petit investissement.

La piscine intégrée au sol

Les modèles les plus attractifs font partie de la famille des piscines dites "enterrées". Ces bassins, creusés dans le sol de votre jardin, doivent faire l'objet d'une déclaration auprès de votre mairie (et d'un permis de construire pour les piscine couvertes). Il vous faudra ensuite débloquer entre 5 000 et 25 000 euros pour les travaux, en comprenant la peinture, le carrelage, les installations de filtrage et de chauffage...

Plus l'équipement est important et plus le prix grimpe. Vous devrez ainsi adapter votre budget en fonction de vos exigences : forme du bassin, débordement de l'eau, éclairage, nage à contre-courant... Si le confort et le design sont importants, ne négligez pas le traitement de l'eau (chlore, UV, oxygène actif...) et le système de sécurité, notamment si vous avez des jeunes enfants (barrière, alarme, couverture, balayage optique...).

Ces piscines peuvent être réalisées en béton (l'idéal pour du sur-mesure), en panneaux (acier, aluminium, polymères) ou encore grâce à une coque en polyester (monocoque). Concernant la période des travaux, il est conseillé de démarrer la construction d'une piscine entre l'automne et le printemps : les professionnels sont plus disponibles, les terrains se prêtent mieux aux travaux et les plantations auront le temps de pousser avant le premier plongeon.

Les modèle hors-sol

Si votre budget ou la superficie disponible ne vous permettent pas d'envisager un bassin enterré, il vous reste une solution très tendance : la piscine "hors-sol". A l'instar des petites piscines gonflables de notre enfance, ces modèles ne nécessitent aucun travaux, ils sont faciles et rapides à monter, et ils se rangent éventuellement pour l'hiver. Il en existe plusieurs types disponibles aujourd'hui dans le commerce :
> la piscine rigide, montée grâce à une structure rigide modulaire;
> la piscine souple à structures, la poche d'eau étant tenue par une armature tubulaire;
> la piscine souple gonflable, qui comme son nom l'indique, se gonfle comme un matelas pneumatique.

Certains bassins peuvent être semi-enterrés, ils demandent alors un peu de travaux et un strict respect des consignes du fabriquant.
A priori, les surfaces de moins de 20 m² ne font pas l'objet d'une déclaration de travaux. Pour confirmation, prenez contact avec le service de l'urbanisme de votre mairie.

La piscine naturelle

Si vous êtes tourné vers la protection de l'environnement, sachez qu'il existe depuis une quinzaine d'années un type de piscine "naturelle" en phase avec les cycles de la nature. Ce concept, venu de Suisse, Allemagne et Autriche, permet de reproduire des espaces de baignade naturels sous forme de petits étangs, sans technique piscicole habituelle. Outre l'espace de bain, le système prévoit également une zone de filtrage végétale et une pompe pour la circulation d'eau permettant la création d'une fontaine ou d'une cascade.

Quelques conseils

Quel que soit votre choix de piscine, vous tacherez de placer celle-ci dans un endroit ensoleillé, à l'abri du vent et des regards, loin des arbres et bien intégrée dans le paysage.

Gardez également en tête que la baignade est une activité à risque, surtout pour les plus petits. Près de 80% des accidents surviennent au moment du bain. Il semble donc que les installations de sécurité pour piscine ne soient pas suffisantes. La vigilance reste la meilleure assurance : surveillez vos enfants !

Publié par Guillaume

"Créateur du site et auteur de nombreux articles, je supervise aussi l'équipe de rédacteurs, pour vous faire partager nos trouvailles, nos idées, nos envies."