Home staging : mettez votre maison en valeur

Rencontre avec Danièle Raffa, home stager

Également appelé valorisation immobilière, le home staging commence à faire des émules. Propulsée en Europe par la crise immobilière de 2008, cette technique d'optimisation des maisons à vendre a trouvé un écho dans plusieurs émissions de télévision. Pour mieux comprendre ce phénomène, rencontre avec Danièle Raffa, spécialiste en home staging.

Home staging : mettez votre maison en valeur

D'où vient le home staging et pourquoi cet essor si soudain ?
Le home staging est né aux États-Unis dans les années 70. Le concept a été créé par Barbara Schwartz, un agent immobilier, qui avait pris pour habitude de conseiller ses clients sur la mise en valeur de leur bien à vendre. En effet "home staging" veut dire "mise en scène de la maison" donc "valorisation immobilière".
Le home staging est arrivé en France depuis une petite dizaine d’années. Grâce aux médias, notamment à la télévision, la pratique du home staging s’est développée et est mieux comprise aussi bien par les vendeurs particuliers que par les professionnels de l’immobilier. Dans un marché immobilier en stagnation où les biens ont du mal à se vendre, le home staging apporte tout son savoir pour diminuer le délai de vente et réduire les marges de négociations.

Quelles sont les principales attentes et demandes de vos clients ?
Dés lors que leur bien est au prix du marché, mes clients souhaitent généralement vendre en un minimum de temps et à moindre coût. Effectuer les petites réparations, utiliser le mobilier en l’état ou en le "customisant", ajouter des éléments de décoration à bas prix : l’idée est de créer une ambiance neutre pour démarquer le bien des autres concurrents et provoquer ainsi le coup de cœur des visiteurs.

Pourquoi faire appel à un professionnel plutôt que redécorer soi-même sa maison ?
"Redécorer" n’est absolument pas le bon terme. Le home staging est un concept à l’opposé de la décoration d’intérieur. Lorsque j’effectue des prestations de décoration chez un client, je personnalise le lieu à son image et à ses goûts. A contrario, lorsque je fais du home staging, je dépersonnalise le bien, de façon à le rendre le plus neutre possible aux yeux des acquéreurs.
Ce qui fait la supériorité du home stager, c’est son regard extérieur. D’un coup d’œil, je vais diagnostiquer ce qui ne va pas, ce qu’il faut réparer et/ou changer. Après avoir vécu plusieurs années dans son habitat, un vendeur n’a plus une vision réaliste de son intérieur.

Y a-t-il des techniques, des méthodes clés, des astuces pour valoriser son logement ?
Les principes de base pour qu’une habitation fasse bonne impression auprès des acheteurs sont plutôt simples : dépersonnaliser le lieu en enlevant tout ce qui l’associe à son propriétaire afin de le rendre le plus neutre possible.
Désencombrer et ranger pour mettre en valeur l’espace et fluidifier la circulation dans les pièces.
Redéfinir les espaces afin de restituer à chaque pièce sa fonction initiale.
Réparer, rafraîchir tout ce qui peut l’être pour que les défauts ne rebutent pas l’acheteur et/ou ne soient pas une porte ouverte à la négociation du prix de vente.
Et enfin agencer de manière harmonieuse le mobilier et ajouter quelques objets de déco pour donner un sentiment de bien-être au visiteur et lui permettre d’imaginer son futur logement

Constatez-vous de réelles influences sur la vente d'un bien immobilier ?
Grâce au home staging, la vente est boostée, accélérée. Après cette prestation, l’appartement ou la maison trouve généralement preneur entre 1 et 4 mois. A condition, bien sûr, que le bien soit au prix du marché.

Quel budget faut-il prévoir pour relooker son intérieur en vue d'accélérer la vente ?
En général, le coût d’un home staging (prestations et fournitures) se situe entre 0,5% et 2% de la valeur du bien à vendre.

Merci Danièle d'avoir répondu à nos questions.
Visitez le site : www.freedhomedecoration.fr