Fortes chaleur, les bons gestes pour protéger sa famille

En été, un coup de chaud est vite arrivé. Voilà pourquoi il est important de protéger sa famille des fortes chaleurs, aussi bien en gardant sa maison fraîche qu'en adaptant son alimentation aux températures caniculaires.

Fortes chaleur, les bons gestes pour protéger sa famille

L'été, les températures caniculaires ne font pas forcément le bonheur de tous. Personnes âgées ou jeunes enfants y sont en effet particulièrement sensibles. Voilà pourquoi il est important de se protéger, ainsi que sa famille, des coups de chaleur en adoptant des gestes de prévention simples.

À la maison, on garde la fraîcheur

Pour se protéger des coups de chaud à la maison, le meilleur moyen reste sans doute d'éviter que la température n'y grimpe. Pour cela, on adopte les bons gestes. La nuit et au petit matin, lorsqu'il fait encore frais dehors, on aère sa maison en faisant des courants d'air. La journée, on ferme les fenêtres mais aussi les volets des fenêtres exposées au soleil.

La climatisation est bien entendu une arme de taille mais attention aux écarts de température. Si vous n'avez la clim que dans votre salon et que votre chambre reste chaude, vous risquez d'en supporter difficilement la température.

Petite astuce, si vous rêvez d'un climatiseur mais n'avez pas le budget pour vous l'offrir, vous pouvez en confectionner un avec les moyens du bord. Pour cela il vous faut un ventilateur face auquel vous placerez un saladier rempli de glaçons ou une bouteille d'eau congelée. Effet garanti, votre pièce est rafraîchie !

Pensez également à éteindre tous les appareils électriques que vous n'utilisez pas. Un téléviseur par exemple dégage de la chaleur. Inutile de laisser la télé allumée si vous ne la regardez pas.

Restez bien hydraté

On le sait, face à des températures caniculaires, il faut veiller à bien s'hydrater toute la journée. Ici, adapter légèrement son alimentation peut être intéressant. Le matin, buvez du thé ou du café mais attention à ne pas trop en abuser car ce sont des diurétiques. Le midi, osez la soupe froide comme le gaspacho en entrée ou privilégiez des légumes comme le concombre. En dessert, mangez des fruits gorgés d'eau comme la pastèque ou le melon.

Buvez de l'eau tout au long de la journée mais ne commettez pas cette erreur, celle de croire qu'en buvant glacé, vous allez vous rafraîchir. Avez-vous remarqué que les habitants des pays chauds boivent des boissons chaudes comme le thé ? Faites-en de même !

Au rayon des boissons à éviter, on retrouve bien évidemment l'alcool. Les sodas pourront eux être consommés mais sans en abuser bien sûr. Mais nos meilleurs amis pour un plaisir sucré restent bien entendu les jus de fruits et autres smoothies. Coupés avec de l'eau, ils nous promettent hydratation et apport en vitamines.

Les signes qui trahissent un coup de chaleur

Si vous suivez les quelques recommandations que nous venons de vous donner, vous devriez vous protéger, vous et vos proches, du coup de chaleur. Mais comme on n'est jamais trop prudent, soyez vigilant si vous ou l'un de vos proches présente certains de ces symptômes.

Une grosse fatigue, des nausées, vertiges, vomissements, un soif intense, une sensation de confusion, une respiration et un rythme cardiaque accélérés, une transpiration abondante, de la fièvre, une peau chaude..., voilà autant de symptômes qui doivent vous alerter.

Pensez que certaines personnes comme les personnes âgées, les enfants ou les personnes obèses sont particulièrement vulnérables aux coups de chaleur. Redoublez donc de vigilance avec eux.

>> A LIRE AUSSI : Comment garder une maison fraîche en plein été ?

Publié le 25/07/2016, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"