Faut-il laisser les araignées dans la maison ?

De la légère aversion à la véritable peur panique, nombreux sont celles et ceux qui n'apprécient guère de voir des araignées dans leur maison. Un scientifique américain nous prie pourtant de bien vouloir les laisser tranquilles.

Faut-il laisser les araignées dans la maison ?Photo: Nadine Wegner

Dès les beaux jours, elles se faufilent dans la maison, profitant d'une fenêtre ouverte et se planquant sous un meuble ou pire, dans l'angle d'un mur, leur toile bien tendue. Les araignées font rarement le bonheur de leurs colocataires humains. Elles sont même le cauchemar des plus soigneux d'entre nous. Le premier réflexe est donc de les tuer avec un aérosol, de les gober avec un aspirateur ou de les écraser sous une chaussure.

Aucune raison de leur en vouloir

Pourtant, un entomologiste américain du nom de Matt Bertone nous déconseille autant de brutalité. Ce chercheur de l'Université de Caroline du Nord est bien conscient que ces petites bêtes peuvent faire peur, il avoue même que certains de ses collègues ne sont pas totalement à l'aise avec certaines. Pourtant il l'assure, en Occident et notamment en Caroline du Nord où il a pu étudier les différentes espèces présentes dans les maisons, les araignées sont totalement inoffensives et vraiment pas agressives.

Contrairement aux idées reçues, les morsures sont rares et la quantité de venin trop faible pour nous inquiéter. Les araignées n'ont d'ailleurs que faire des humains qu'elles préfèrent même, autant que faire se peut, éviter.

Les atouts de la cohabitation

Matt Bertone nous apprend ainsi que la plupart des araignées présentes dans nos maisons se sont retrouvées prises au piège ou ne sont que des visiteuses de passage. Et s'il faut les laisser tranquilles, c'est qu'elles sont un élément essentiel de la nature et de notre écosystème intérieur. N'essayez pas de les tuer car elles se chargeront peut-être elles-mêmes du boulot, certaines espèces en effet se plaisant à manger d'autres espèces d'araignées.

Elles nous protègent également d'autres indésirables : les mouches, moustiques et moucherons, aussi envahissants que désagréables. Les araignées sont donc de véritables petits assistants qui nous veulent du bien (contrairement aux moustiques...).

La solution pour les plus réfractaires

Si vous ne supportez vraiment pas leur présence, le chercheur vous encourage à tenter de les capturer (en les coinçant par exemple dans une boîte) et à les relâcher à l'extérieur. Vous pouvez également les éloigner en usant de produits naturels : menthe, huile essentielle de lavande et de marron d'Inde ou encore pierre d'alun qui fonctionneront comme une barrière répulsive.

>> A LIRE AUSSI : Quelques solutions pour lutter contre les insectes

Publié le 16/06/2018, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"