Faites entrer la lumière

Au creux de l’hiver, quand les jours sont courts et que le soleil se fait rare, l’intérieur des maisons devient sombre et la déprime gagne du terrain. Il y a pourtant quelques trucs pour remédier à cette morosité.

Faites entrer la lumière© Jake Levin

On le sait désormais, l’absence de soleil et le manque de lumière qui en découle agit sur notre humeur. Affecté, le moral décline, la motivation s’épuise et la fatigue s’accroît. Notre cerveau aurait donc besoin de luminosité : voilà une clé intéressante pour retrouver la pêche.

Les rayons dans la maison

Pour permettre aux rayons du soleil de pénétrer plus facilement chez vous, commencez par nettoyer vos carreaux. Des vitres propres laissent plus facilement passer la lumière. Les produits pour laver les vitres sont courants en magasin. Pour faire des économies, vous pouvez aussi vous contenter d’un chiffon humide, et d’un autre sec. Passez le premier sur les carreaux, puis essuyez avec le deuxième. Petit remède de grand-mère : le papier journal est également très efficace, notamment avec de l’alcool à brûler.

Veillez aussi à la propreté des rideaux : des voilages bien blancs sont plus lumineux. Ouvrez les stores à lamelles, écartez les doubles rideaux.
Une fois que les rayons atteignent votre intérieur, ne les laissez pas filer ! Capturez-les à l’aide de grands miroirs et renvoyez-les dans toute la maison. En reflétant la lumière, les miroirs sont indispensables dans les pièces les plus sombres. En outre, ils offrent l’avantage d’agrandir l’espace.

Des couleurs lumineuses

Pour redonner un peu de gaieté et de chaleur à un intérieur obscur, optez pour des couleurs chaudes. Cela commence par vos murs : une peinture jaune ou orange favorise la clarté et joue sur le moral. Un enduit à cirer ou un torchis à l’ancienne vous permet de combiner les couleurs : rouge, fuchsia… Même le papier peint se décline en modèles colorés et lumineux. Côté accessoires, jouez là encore la carte de la couleur : petits coussins orange, nappe jaune citron, tournesols en papier, dessins colorés…

Un éclairage étudié

Quand la lumière du soleil ne suffit plus, soignez votre éclairage. Multipliez les sources en disposant plusieurs points lumineux : petites lampes de table, spots cachés dans les plantes, appliques décoratives au mur. Doublez l’intérieur des abat-jour avec du papier aluminium, choisissez des ampoules plus puissantes (en respectant le maximum indiqué sur chaque lampe) et, autant que possible, basse consommation : elles demandent un temps de chauffe mais peuvent rester allumées plus longtemps sans trop consommer.