Fabriquer son barbecue en kit

Au printemps, quand les fleurs sortent de terre, les saucisses sortent du frigo. C'est le temps du barbecue. Pour profiter pleinement de la saison des repas en plein air, pourquoi ne pas construire un barbecue dans votre jardin ?

Fabriquer son barbecue en kitBbq Boavista chez Conforama

Le petit barbecue électrique ne vous inspire pas ? Le modèle à roulette n'est pas assez classe ? Si vous optiez pour un barbecue en dur, assemblé dans le jardin ou sur la terrasse ? Vous pourrez ainsi faire de belles grillades en plein air à tout moment de l'année. Pas besoin d'être maçon pour construire son barbecue : on en trouve facilement en kit, aussi facile à monter qu'un meuble suédois.

Bien choisir votre modèle

Sur internet ou dans les magasins de bricolage, vous trouverez de nombreux modèles de barbecue en kit. Ceux-ci vont du plus simple, composés seulement de leurs pieds, d’un dosseret et d’un petit foyer, au plus complet avec une large surface de travail, plusieurs alcôves de rangements, une grande surface de cuisson, et même une hotte dotée d’avaloirs. Tout dépend donc de vos besoins, de votre surface exploitable et bien sûr de votre budget. A ce propos, comptez entre 130 € pour un modèle basique en béton et 2000 euros pour un barbecue haut de gamme.

Car si l'aspect esthétique est important pour vous, sachez que le barbecue en kit est décliné en différents matériaux. Libre à vous de choisir celui qui se mariera le mieux avec votre environnement (jardin ou terrasse). Le plus courant est le kit en briques, d’aspect traditionnel. Ce modèle permet à votre barbecue d’atteindre une bonne chaleur de cuisson. Les briques utilisées sont en général des briques réfractaires, traitées spécialement pour supporter des chaleurs excessives allant jusqu’à 1000 degrés et plus.

Il existe également des kits en pierre, moins chères que ceux en brique mais générant moins de chaleur. Enfin, vous trouverez des kits pour barbecue en béton cellulaire qui présentent l’avantage d’être facilement assemblés tout en offrant une très bonne isolation thermique.

L'outillage à prévoir

Il vous faudra de bons outils pour assembler votre barbecue et aménager l'espace nécessaire. Truelle, maillet, et de quoi préparer du mortier sont indispensables au montage d'un barbecue "en dur".
Bien souvent, il vous faudra également couler une dalle de béton pour offrir une bonne assise à votre barbecue, qui peut peser plus d’une demi tonne. Le reste se fera tout seul, il suffit de suivre le plan et les instructions fournis avec votre kit.

La question du combustible

Le choix du combustible s'offre également à tout acquéreur d'un barbecue. L’indémodable bûche présente l'avantage de donner un fumet unique à vos grillades. Mais le bois étant un combustible assez cher, il est courant de se rabattre sur les granulés, les pellets et autres charbons pour barbecue que l’on trouve à tous les prix sur le marché. Cependant faites bien attention, ils dégagent nettement plus d’émanations nocives que le bois, il faut donc veiller à ce que la fumée soit bien évacuée.

Si vous souhaitez éviter le contact avec le feu, vous pourrez opter pour le gaz qui présente l’avantage d’une cuisson contrôlée et sans émission de fumées. Il demande toutefois un entretien régulier et très minutieux pour prévenir les possibles fuites et pose le problème de l’entreposage de la bouteille à gaz. Inutile de vous dire qu’il s’agit d’un élément très dangereux de votre barbecue, à stocker le plus possible du foyer.

Où installer son barbecue en kit ?

Il vous faudra penser à satisfaire plusieurs critères avant de courir acheter votre barbecue en kit. Déjà, il ne faut pas oublier qu’un barbecue est un foyer pouvant déclencher un incendie s’il est mal entretenu, mal conçu ou placé à côté de matières inflammables (la législation prévoit d’ailleurs leur installation à plus de 200 mètres de tout espace boisé). Pensez donc à l'installer sur un endroit stable, plat et bien à l’abri du vent et des courants d’air afin que des particules incandescentes ne puissent s’échapper du foyer.

Idéalement, veillez également à avoir une source d’eau à proximité. Pensez enfin à vos voisins car, à moins de vouloir envenimer vos relations avec vos vis-à-vis, il vaudra mieux éviter de les enfumer. Choisissez donc un terrain couvert par une brise qui emmènera la fumée dans la direction opposée des habitations mitoyennes à la vôtre.

Publié le 13/02/2013, par Emilie Parker

"Parce que la vie est précieuse, j'en profite chaque jour et vous livre mes petits bonheurs."