Dites stop au gaspillage alimentaire

C'est un fait, on jette à la poubelle bien trop de nourriture, par manque de réflexion ou d'organisation. Il est pourtant possible de réduire ce type de déchets et d'éviter ainsi de gaspiller de nombreuses denrées, en prévoyant ses repas, en soignant ses courses ou en gérant son frigo.

Dites stop au gaspillage alimentaire

Chaque mois, c'est pareil. On se retrouve à jeter un reste de pâtes, une baguette trop dure, des légumes qui ne sont plus frais... En France, on est d'ailleurs champion de ce genre de gâchis. Le gaspillage alimentaire touche en moyenne 25% des vivres que l'on achète chaque année, soit 20kg de nourriture par personne.

Un chiffre effarant, tant au regard de l'éthique que de l'écologie, sans oublier le porte-monnaie, qui souffre aussi de cet argent jeté directement à la poubelle. Prendre conscience de vos besoins et agir en conséquence vous permettront d'éviter le gaspillage alimentaire. Voici quelques astuces pour vous aider à mieux gérer votre consommation.

Prenez conscience de ce que vous achetez

Avant de faire vos courses, réfléchissez soigneusement aux repas que vous souhaitez faire dans la semaine. De quoi avez-vous besoin exactement ? Notez les quantités soigneusement, et vérifiez votre frigo et vos placards. Rien de plus fréquent que de se retrouver avec deux produits par manque d'attention !

Si vous vivez seul, essayez d'évaluer vos envies. En famille, vous pouvez instaurer un rituel avant les courses avec votre conjoint et vos enfants, pour déterminer avec eux ce dont ils ont besoin pour la semaine. Expliquez-leur l'importance d'arrêter le gaspillage alimentaire, et faites-les participer activement à la réflexion en les responsabilisant.

Soignez votre liste de courses

Il est souvent difficile de planifier pour une semaine entière. On ne connaît pas forcément son planning ou ses envies. De même, les fruits et légumes peuvent s'abîmer rapidement. Si possible, mieux vaut faire des plus petites courses deux fois par semaine, pour avoir des produits plus frais et avoir une conscience plus aiguë de ce que l'on consomme.

Une liste de courses bien faite vous permettra également d'éviter les achats impulsifs. Tout ce que vous achèterez en plus sera donc du superflu qui risque de se périmer ! Évitez de faire vos courses le ventre vide, vous serez plus tenté d'acheter ce dont vous n'avez pas besoin : faites-les après le déjeuner !

Pendant vos courses, faites attention aux dates de péremption, mais gardez également en tête que de nombreux produits (yaourts nature, pâtes, riz...) peuvent être consommés encore longtemps après la date indiquée sur l'emballage.

Cuisinez différemment

Avant de commencer à préparer votre repas, faites bien attention à votre faim. Ne préparez que la quantité nécessaire. Si vous cuisinez trop, utilisez des boites et autres tupperwares pour garder les restes au frigo. Il existe de nombreuses façons de cuisiner vos restes si vous n'avez pas envie de remanger tel quel votre plat.

Si vos fruits commencent à s'abîmer, faites-en une compote, une tarte ou un smoothie. Pour vos légumes plus très frais, transformez-les en soupe ou en ratatouille ! Si vraiment il est trop tard, mettez-les au compost plutôt qu'à la poubelle.

Stockez correctement vos aliments

La façon dont vous gardez vos aliments influe également sur leur bonne conservation. Vérifiez la température de votre frigo, et rangez les aliments sur les compartiments adéquats. Chaque compartiment a une température bien précise, qui convient mieux à certains aliments qu'à d'autres. Gardez à l'avant les aliments qui se périment le plus rapidement.

Pensez également à congeler votre pain, vos légumes, votre poisson ou votre viande, pour les conserver plus longtemps. Vous pourrez ainsi prolonger de quelques mois leur durée de vie.

Publié le 02/11/2016, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."