Dépolluez votre intérieur avec des plantes

Décoratives et anti-stress, les plantes ont un autre atout méconnu : elles peuvent dépolluer votre maison. Tabac, peintures, chauffage au gaz, matières isolantes... Certaines plantes peuvent vous aider à retrouver un air plus sain.

Dépolluez votre intérieur avec des plantesPhoto: Hiroto Sugita

Les scientifiques sont d’accord sur la question : certaines plantes d’intérieur agissent comme des agents efficaces pour dépolluer votre intérieur. Le docteur William Wolverton, spécialiste américain des sciences de l'environnement affirme dans ce sens que les plantes d'intérieur sont de formidables agents de dépollution pour nos maisons.

Les travaux du docteur Wolverton

Les nombreuses équipes de chercheurs à travers le monde ont confirmé les premiers travaux de ce scientifique américain. Certaines plantes d’intérieur ont la capacité d’éliminer des produits chimiques qui sont présents dans l’air comme le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène. Ces produits chimiques peuvent provenir de la détérioration des isolants anciens mais aussi de l’utilisation de solvants, de produits à base d’ammoniaque ou encore de la fumée de cigarette. Il s’est avéré qu’à la suite de ces recherches, une seule plante n’élimine pas tous les types de polluants. L’association de différentes plantes est donc nécessaire pour une dépollution plus complète.

Le mécanisme de dépollution

Le principe de dépollution fonctionne par un mécanisme d’échange de gaz. Les feuilles des plantes absorbent les polluants de l’air. Des micro-organismes vivant dans les racines convertissent les polluants en produits organiques qui servent alors à nourrir les plantes. La plante va émettre par la suite de la vapeur d’eau par un processus de transpiration. Cette transpiration viendra enrichir l’humidité de l’air et l’oxygène de la maison. On appelle ce processus la "phytodépollution".

Il est évident que plus les plantes sont grosses, plus la surface de la feuille est importante et plus les échanges gazeux sont importants. Toujours selon les spécialistes, pour atteindre une efficacité maximum, une seule plante dépolluante peut couvrir environ 9 m². La multiplicité des plantes et leur grosseur assurent un résultat proportionnellement plus important. Les plantes peuvent être installées dans toutes les pièces y compris les chambres. En effet, malgré une idée reçue, le rejet en monoxyde de carbone la nuit par les plantes d'intérieur est négligeable en comparaison de la quantité d'oxygène rejetée dans la journée.

Les produits toxiques d’intérieurs

Il ne faut pas s'imaginer que l'air de notre intérieur est protégé de toute pollution. Les activités domestiques recèlent de sources de pollution plus ou moins importantes. A l’intérieur de nos maisons, nous possédons tous des objets polluants. Les peintures, les colles, les vernis, les dérivés de pétrole nous rendent un service immense dans notre quotidien sauf qu’ils sont plutôt nocifs pour notre santé. Les chauffages (fioul, cheminées) et les cuisinières à gaz produisent de nombreux gaz de combustion, notamment du dioxyde de soufre, des oxydes d'azote et du monoxyde de carbone. C'est pour cette raison qu'il faut toujours prévoir des évacuations d'air à proximité et éviter les espaces confinés.

Des exemples de plantes dépolluantes

Parmi les plantes les plus efficaces pour dépolluer l'air, l'Aloe vera et le Philodendron éliminent respectivement 90% et 86% du formaldéhyde. L’Azalée élimine l'ammoniac; le Ficus neutralise le formol; Le palmier nain : absorbe l’ammoniac et le xylène; le Chrysanthème se charge du trichloréthylène et du monoxyde de carbone; La fougère s'occupe de nombreux composés organiques volatiles toxiques; le Lierre quant à lui est efficace contre le benzène. Selon les dernières mesures réalisées en laboratoire, l’Aglaonema neutralise 48 % du benzène et 92 % du toluène, l'Aracaena marginata 78 % du benzène et 60 % du formaldéhyde, la Sansevieria 53 % du benzène...

Publié le 21/09/2012, par Emilie Parker

"Parce que la vie est précieuse, j'en profite chaque jour et vous livre mes petits bonheurs."