Curcuma : petites épices aux grands bienfaits

Les épices relèvent la saveur de nos plats et sont de formidables sources de nutriments. Outre son goût caractéristique, le curcuma est par exemple un atout santé incomparable. Anti-cancer, anti-inflammatoire, antioxydante, la petite épice collectionne les bienfaits.

Curcuma : petites épices aux grands bienfaits

Ses vertus ne sont plus à démontrer, le curcuma est une épice qui vous veut du bien. Mais pour profiter de ses bienfaits, quelques précautions d'usage sont à prendre. On vous en dit plus aujourd'hui et on vous aide à trouver des astuces pour la mettre tous les jours au menu.

Usage et précautions

Si le curcuma est un ingrédient à mettre au menu régulièrement pour son goût autant que pour ses bienfaits, quelques précautions d'usage s'imposent tout de même. Comme souvent, le mieux est l'ennemi du bien, aussi nul besoin de noyer ses plats sous cette épice pour profiter de ses vertus santé. De plus, son usage est déconseillé aux personnes prenant un traitement anticoagulant.

Enfin, il est important de noter que pour qu'il soit correctement assimilé et donc, efficace, le curcuma doit être consommé en combinaison avec du poivre noir et de la matière grasse.

Les mille et une vertus du curcuma

Cette plante herbacée est excellente pour la santé. C'est pourquoi on réduit ses rhizomes en poudre pour obtenir l'épice convoitée. Celle-ci est à la fois antioxydante et anti-inflammatoire, ce qui fait d'elle une arme redoutable pour prévenir ou aider à la guérison de certaines maladies. On la recommande par exemple en cas de rhumatismes mais aussi en prévention d'affections comme le cancer ou la maladie d'Alzheimer.

Le curcuma est également un atout de taille pour soigner les troubles digestifs, qu'il s'agisse de maux de ventre ou d'ulcères. On le dit aussi bon pour le cholestérol.

Un ingrédient à utiliser chaque jour

Pour bénéficier des nombreux atouts de notre star du jour, il est donc important d'en consommer régulièrement, voire quotidiennement. Quelques petites pincées suffisent et ne l'oubliez pas, on l'associe à du gras et du poivre.

Le curcuma s'utilise surtout dans les plats chauds. On vous conseille par exemple d'en ajouter dans votre poulet basquaise, votre riz aux poivrons ou un délicieux rougail-saucisse. Lorsque vous faites des préparations à base de légumes comme de la ratatouille, pensez aussi à en saupoudrer un peu. À vous de trouver le bon dosage en fonction de vos goûts.

Les plus audacieux pourront tester une combinaison de curcuma et de poivre sur des desserts à base de fruits, comme des oranges coupées en rondelles pour les relever. Un mets singulier pour papilles aventurières.

Enfin, on aime ajouter cette épice à nos préparations pour sa capacité à colorer nos plats. Elle donne ainsi un joli coup de pep's visuel à des recettes un peu tristes comme le riz blanc. Voilà qui devrait plaire aux enfants.

Publié le 21/06/2017, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"