Cuisiner au barbecue : la bonne cuisson pour la santé

A la belle saison, le barbecue nous offre des moments aussi gourmands que conviviaux. Mais attention à la graisse des viandes et poissons qui coule sur les braises. En dégageant des fumées toxiques, elle met en péril notre santé. Quelques bons gestes sont alors à connaître et à appliquer pour des moments de partage sans fausse note.

Cuisiner au barbecue : la bonne cuisson pour la santé

Rien de tel qu'une bonne grillade dans le jardin pour passer un excellent moment en famille ou entre amis. Mais cuisiner au barbecue peut être très nocif, si l'on ne respecte pas quelques règles d'hygiène alimentaire.

Infections, inhalation de fumées toxiques, ingestion de nourriture cancérigène, faisons le point sur les risques liés à ce mode de cuisson et passons également en revue les bons gestes pour s'en prémunir.

Une cuisson maîtrisée pour protéger sa santé

Les grillades ont beau être délicieuses, elles peuvent très vite devenir dangereuses. La graisse des viandes et poissons gras, au contact des braises, dégage ainsi des fumées toxiques de type HAP. Problème, ces hydrocarbures aromatiques polycycliques sont considérés comme cancérigènes et favorisent l'apparition de maladies cardiovasculaires. Les parties carbonisées des aliments posent également problème car considérées là aussi comme cancérigènes.

Pas de fatalité pourtant. On s'en protège en plaçant la grille suffisamment haut, au moins 10 centimètres au-dessus des flammes pour éviter que les aliments ne brûlent. On privilégie également une cuisson lente à feux doux, et on préférera faire griller les viandes et poissons maigres.

Autre possibilité, protéger les braises des coulées de graisse. On opte alors pour un barbecue à la verticale, ou bien on place une feuille de papier aluminium sous les aliments.

Pour un barbecue plus sain, on évite aussi de faire du feu avec tout et n'importe quoi et on privilégie un charbon de bois épuré. Et si l'envie vous prend d'utiliser des allume-feu ou des accélérants, attendez qu'ils se soient totalement consumés avant de mettre vos aliments à cuire.

Les bons gestes pour prévenir les infections alimentaires

Chaque été, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation constate une recrudescence des cas d'infections alimentaires. Elle préconise là aussi une cuisson adaptée pour les prévenir.

Les viandes doivent ainsi être cuites à cœur. Et les gros morceaux contenant un os doivent toujours être précuits avant d'être grillés. Soyez particulièrement attentifs à la cuisson du porc qui ne se mange jamais saignant. Même chose avec la viande hachée et les boulettes dont on ne connaît pas toujours avec certitude la fraîcheur.

Il est également conseillé d'éviter de réutiliser après la cuisson des ustensiles (plats, planches à découper, couteaux et fourchettes) ayant été en contact avec la viande crue, ce qui pourrait occasionner un transfert de bactéries.

Enfin, une fois le repas terminé, ne tardez pas à mettre les restes dans des plats adaptés bien fermés que vous placerez au réfrigérateur. Consommez-les ensuite rapidement. On vous rappelle à cette occasion que des produits décongelés ne doivent jamais être recongelés.

Un nettoyage impeccable pour limiter les risques

Protéger sa santé des risques liés à la cuisson au barbecue passe aussi par un nettoyage irréprochable du matériel. S'il a déjà été utilisé, il doit ainsi être récuré en profondeur. Les petits morceaux de nourriture grillée doivent alors être scrupuleusement retirés. Les grilles, les parois et le fond de l'appareil doivent également être entièrement dégraissés.

Mais attention aux produits utilisés pour cela. Gardez en tête que des résidus de produits chimiques qui brûlent sont tout aussi nocifs que de la graisse qui coule sur les braises. Optez alors pour des nettoyants naturels comme le vinaigre blanc et le savon noir. Mais n'oubliez pas pour autant de rincer abondamment à l'eau claire après le lavage.

>> A LIRE AUSSI : Comment fabriquer soi-même son barbecue

Par

Publié le