Comment vendre ses créations maison

Les loisirs créatifs ont le vent en poupe et de plus en plus de personnes s'amusent à créer des bijoux maison, des meubles ou encore des accessoires de leurs propres mains. Mais si l'envie de vendre ces créations se fait sentir, il y a quelques règles à respecter pour ne pas tomber dans l'illégalité.

Comment vendre ses créations maison

Vendre ses créations maison comme des bijoux ou des accessoires est toujours tentant lorsque l'on a du talent, que l'on souhaite arrondir ses fins de mois ou que l'on imagine avec fierté des inconnus porter ou utiliser nos créations.

Passer du rêve à la réalité n'est d'ailleurs pas si difficile que ça grâce à Internet. Reste à savoir comment s'y prendre.

Du loisir créatif au petit commerce

Les loisirs créatifs ont le vent en poupe ces dernières années alors qu'ils avaient longtemps été ringardisés. Aujourd'hui, tout le monde s'y remet. Les plus jeunes découvrent le tricot, d'autres le scrapbooking et de ces moments de détente naissent de véritables créations artistiques.

Aussi, l'envie de vendre ces objets se fait parfois sentir. Des bijoux, des peintures, des carnets, des illustrations, des sacs, des ceintures... Pourquoi ne pas en faire profiter les autres, après tout ? Et ça tombe bien car avec Internet, monter son petit commerce sans en faire pour autant son métier, c'est possible !

Où vendre ses bijoux et accessoires ?

Commencez d'abord par sélectionner les créations à mettre en vente, puis par fixer le prix de chaque objet. Il reste maintenant à déterminer l'endroit où les vendre. En général, les particuliers qui commercialisent des objets sans en faire leur métier vendent à d'autres particuliers.

Ici, deux solutions. Vendre sur internet, ou vendre en direct. Pour vendre sur le net, de nombreuses plateformes se sont développées - la plus connue étant Etsy - qui permettent aux particuliers de proposer leurs créations à la vente et de gérer les commandes. Pour une vente directe de particuliers à particuliers, le vide-grenier peut également être une solution à envisager, ainsi que les marchés ou encore les sites d'annonces comme Leboncoin.

Vendre ses créations à des professionnels est plus compliqué si vous-même n'êtes pas un professionnel. Ce n'est d'ailleurs pas toujours avantageux car si ces pros souhaitent eux-mêmes commercialiser vos créations, ils prendront bien sûr une commission et, de plus, vous n'aurez plus le plaisir d'échanger avec vos clients.

La vente de créations maison, est-ce légal ?

En France, lorsque l'on vend des objets que ce soit sur Internet ou en vente directe, même si cela n'est pas une profession, il faut déclarer les sommes perçues lors de ces ventes pour ne pas avoir de problèmes.

Si vous vendez dans un vide-grenier, vous ne pourrez le faire que très occasionnellement. Si vous vendez sur Internet ou plus régulièrement en vente directe, il vous faudra alors créer votre micro-entreprise sans que cela ne devienne nécessairement votre profession.

Vous pouvez en effet tout à fait bénéficier de ce type de statut pour compléter vos revenus en plus de ceux que vous apportent l'exercice de votre profession. Pensez tout de même qu'il vous faudra alors vous acquitter de cotisations sur les sommes que vous percevez. À vous de bien réfléchir si cela vaut la peine de vous lancer.

Publié le 09/11/2015, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"