Comment tenir ses résolutions du nouvel an ?

Avec la nouvelle année vient le temps des bonnes résolutions. Que l'on souhaite amorcer de grands ou de petits changements, le risque d'abandonner au premier coup dur est grand. Pourtant, en vous y prenant correctement, il se pourrait bien que vous réalisiez tous vos vœux cette année.

Comment tenir ses résolutions du nouvel an ?

Vous n'y croyez plus ? Et bien vous avez tort ! Prendre des bonnes résolutions au Premier de l'an est tout sauf ridicule ou inutile. C'est au contraire le moment de faire souffler un vent de fraîcheur sur votre vie. Et avec un bon plan d'attaque, on ne voit aucune raison à ce que vous ne teniez pas vos engagements.

Les bonnes résolutions, on y croit encore !

Chaque année à cette même époque, nous sommes nombreux à formuler des bonnes résolutions et à vouloir enfin amorcer des changements dans notre vie. Mais avouons-le, en fin d'année, peu ont réussi à tenir leurs engagements.

On a alors tendance à considérer que ces histoires de vœux de la nouvelle année sont dépassées. Que cette année comme toutes les autres auparavant, rien ne changera. On n'y croit plus, et on a tort !

Car notre problème n'est pas notre incapacité à changer les choses. Nos échecs sont plutôt à rechercher du côté des vœux irréalistes ou trop nombreux que nous formulons, ou encore du côté de notre manque de préparation. Nous avons également tendance à considérer comme un échec des choses qui n'en sont pas. Ce n'est pas parce que nous n'avons pas rempli à 100% le contrat, que nous avons échoué. Progresser moins vite, c'est progresser quand même.

Vous l'aurez compris, ce rite n'est pas à enterrer trop vite. Le début d'une nouvelle année est une occasion parfaite pour entamer une nouvelle ère avec une nouvelle énergie et donner une autre direction à sa vie.

Faire des vœux réalistes

Tenir nos bonnes résolutions, c'est dans un premier temps formuler des vœux réalistes. Pour autant, on ne vous demande pas de "ne pas rêver", bien au contraire !

Soyez fou et visez l'impossible. Mais comprenez que si votre vœu est de devenir champion de patinage artistique alors que vous n'êtes jamais monté sur des patins, il va vous falloir du temps pour y parvenir.

Être réaliste, c'est savoir qu'on ne change pas de vie en un coup de baguette magique, que les petits comme les grands changements demandent du temps, de la patience et de la persévérance. C'est sur cette notion de progression, de résultat qu'il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre et mettre la charrue avant les bœufs.

Avoir un plan et s'y tenir

Pour remplir le contrat que vous aurez formulé en ce début du mois de janvier, il va vous falloir un plan, et un vrai ! Prenez un carnet qui vous suivra tout au long de l'année et notez vos bonnes résolutions.

Expliquez ensuite ce qui ne va pas, qu'est-ce qui a motivé cette envie de changement, que ressentez-vous à l'instant présent ? Cela vous permettra de comprendre pourquoi vous faites cela lorsque vous aurez des doutes ou un manque de motivation.

Notez ensuite votre objectif à atteindre d'ici un an. Décortiquez la progression, les buts, les paliers à viser d'ici là. Vous pouvez même prévoir un emploi du temps. Reportez vos progressions tout au long de l'année sur votre carnet.

Vous vouliez lire davantage ? Documentez tous les ouvrages que vous avez dévorés pour ne pas les oublier. Vous souhaitiez vous mettre au sport ? Notez les occasions où vous avez fait des exercices physiques. Vous verrez qu'avec ce système simple, vous finirez pas les tenir, vos bonnes résolutions.

Publié le 26/12/2016, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"