Comment retrouver la forme après une période d'excès

Certaines périodes sont propices aux excès en tous genres. Notre corps est soumis à rude épreuve alors que l'on abuse des bonnes choses, boissons alcoolisées et bons petits plats en tête. Mais si notre organisme est fatigué à la suite de ces excès, il n'est pas le seul, notre moral étant parfois lui aussi en berne.

Comment retrouver la forme après une période d'excès

Après les fêtes, une période de vacances ou un week-end intense, le retour à la réalité est difficile, tant physiquement que mentalement. Horaires décalés, abus de nourriture et d'alcool, manque de sommeil, le corps encaisse et on finit par se sentir mal dans sa peau.

On vous guide aujourd'hui vers un retour au calme pour votre organisme et un regain de vitalité pour vous.


Du calme et des bonnes habitudes

Après une période de fêtes, on est volontiers tenté de mettre notre méforme sur le dos de l'alcool et de la bonne chère dont nous avons abusé. On néglige ainsi un autre grand responsable de notre fatigue : la désorganisation de notre rythme de vie.

Couchers et levers tardifs, voire nuits de sommeil tronquées, sédentarité, horaires de repas décalés sont tout aussi responsables de notre manque de vitalité. Pour retrouver la forme, on commence donc par reprendre son rythme de vie d'avant.

Le secret d'une reprise réussie : la discipline. Il ne faut pas hésiter à mettre son réveil, y compris le week-end. Si cette stabilité peut paraître difficile à reprendre pendant les premiers jours, très vite elle portera ses fruits et vous permettra de vous sentir à nouveau vous-même.

Une détox intelligente

La "détox" est à la mode, et après une période d'excès elle peut nous faire le plus grand bien. Mais attention aux abus de ce côté-là aussi. Ne soyez pas excessifs, nul besoin de jeûner pour aider son organisme à passer le cap.

Écoutez simplement ce que votre corps essaie de vous dire. Respectez vos sensations de faim et de satiété. Restez également à l'écoute de vos envies. Elles vous aideront à vous diriger tout naturellement vers les aliments dont vous avez besoin. Faites confiance à votre corps, il sait ce qu'il y a de mieux pour vous.

Méfiez-vous en revanche des produits estampillés "détox" et du marketing qui les entoure. Le corps humain est une formidable machine d'une grande intelligence à laquelle il faut accorder un peu de temps pour travailler sereinement. Soyez patient.

Soignez le corps et l'esprit !

On l'oublie trop souvent, ces périodes n'ont pas qu'un impact sur notre corps. Elles peuvent aussi grandement affecter notre moral. Le mal-être physique et la perte des repères peuvent en être à l'origine. Aussi en suivant nos conseils, tout devrait très vite rentrer dans l'ordre.

Mais parfois, le malaise peut se prolonger. Et il est important de comprendre pourquoi. Peut-être vous sentez-vous désormais bien seul sans les personnes qui vous entouraient il y a quelques jours encore. Peut-être aussi ne savez-vous pas quoi faire de vous désormais. Vous n'avez plus d'objectifs ou de loisirs. Essayez alors de réaliser quelques changements dans votre quotidien pour le rendre plus plaisant. Invitez plus souvent vos amis, votre famille ou vos voisins. Inscrivez-vous à un club de sport ou à un cours de peinture. Voilà qui devrait à la fois vous redonner des objectifs et vous aider à retrouver cette chaleur humaine qui vous manquait peut-être.

À l'inverse, des périodes festives ont pu être l'occasion de renouer avec des proches toxiques et de réveiller en vous de vieilles blessures. Plutôt que d'essayer de chasser ce mal-être, servez-vous en pour travailler sur vos problèmes relationnels, avec un professionnel si nécessaire.

>> A LIRE AUSSI : Comment survivre aux repas festifs ?

Publié le 11/01/2018, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"