Comment éviter de faire des cauchemars ?

On fait tous des cauchemars, mais chez certaines personnes, ces peurs nocturnes qui nous réveillent parfois en sursaut créent un véritable mal-être. Ceux qui sont touchés par cela en viennent à redouter le moment où ils iront au lit. Pour mettre un terme à ces cauchemars, ils existent des solutions simples à appliquer au quotidien.

Comment éviter de faire des cauchemars ?

Les cauchemars peuvent prendre différentes formes, mais ils ont en commun de nous réveiller en panique, parfois trempés de sueur. Pourtant, avec quelques petits gestes quotidiens facilement réalisables, on peut les éviter.

Découvrez comment faire pour retrouver des nuits sereines et ne craignez plus le moment où vous irez vous coucher.


D'où viennent les cauchemars ?

Quand on fait des cauchemars, ceux-ci sont parfois récurrents, quand d'autres ne sont que des rêves terrifiants d'une nuit. Dans tous les cas, il n'est jamais agréable de se réveiller à la sortie de l'une de ces peurs nocturnes ! De plus, votre nuit ne vous reposera pas suffisamment à cause de ces troubles, ce qui entraîne fatigue et tensions pour les journées qui suivent.

La première chose à faire est de déterminer la cause de ces cauchemars. Il faut déjà les différencier des terreurs nocturnes, qui sont proches du somnambulisme et dont le sujet ne se souviendra pas. Le cauchemar est très souvent lié à votre quotidien et votre moral.

Parfois, la cause sera évidente : stress dû à un examen, problème de santé récurrent (une dent qui bouge, un problème physique qui vous gêne…), un choc émotionnel récent. Toutefois, il arrive que les cauchemars proviennent d'un trouble plus profond qu'il vous faudra identifier, seul ou à l'aide d'un spécialiste.

Parmi les éléments les plus fréquemment responsables de ces mauvais rêves, on notera le stress, l'anxiété, mais aussi la prise de certains médicaments, le changement de climat soudain ou les effets d'un sevrage (d'alcool, de drogue…).

Une bonne préparation pour la nuit

Si vous avez pour habitude de grignoter le soir avant d'aller vous coucher, sachez qu'il serait bon de cesser. En effet, manger (surtout des aliments sucrés, épicés ou gras) va donner à votre cerveau de l'énergie, ce qui augmente les risques de stimulations. Il sera plus actif et ira puiser dans votre subconscient plus facilement, pour créer des scénarios effrayants dans votre sommeil.

Il en va de même pour votre routine du soir, durant laquelle il faut éviter tout ce qui peut entraîner un état de stress ou de peur. S'il est évident que regarder un film d'horreur avant de dormir est une très mauvaise idée, écouter une musique angoissante, lire un article sur un sujet troublant ou même penser à un élément qui vous a perturbé doit être évité.

Positivez et mettez-vous dans une ambiance propice à la détente : musique zen et lecture positive vous aideront !

Purifiez votre quotidien pour des nuits calmes

Chaque jour, vous pouvez également influer sur vos cauchemars avec la bonne attitude. L'idée est de vous relaxer autant que possible. Cela passe par diverses activités mais aussi par un environnement de vie et de travail qui vous apporte la sérénité dont vous avez besoin.

Le yoga et la méditation sont de très bons remèdes contre les cauchemars ! Une fois que vous saurez respirer pour vous calmer, il vous suffira de le faire juste avant de vous assoupir, pour une nuit apaisante. De plus, pratiquer une activité sportive vous permettra de dormir plus profondément, grâce à une fatigue saine.

Mais si votre bien-être physique est important, l'ambiance dans laquelle vous vivez l'est tout autant. Il faut vous créer une atmosphère plaisante, chez vous et au travail. Votre chambre à coucher se doit d'être un lieu où vous vous sentez bien. Pensez au Feng Shui pour trouver une harmonie dans la disposition de vos objets. Au travail, faites en sorte d'être à l'aise pour ne pas générer une anxiété qui vous suivra au lit.

En suivant ces conseils, nul doute que vous ne tarderez pas à dormir de nouveau comme un bébé !

>> A LIRE AUSSI : L'interview psy : les rêves et leurs mystères

Par Mickael

Publié le