Comment bien choisir son terrain ?

Faire construire sa maison est un moment exaltant, qui peut vite se transformer en cauchemar si on ne fait pas attention. Pour bien commencer, choisissez parfaitement votre terrain !

Comment bien choisir son terrain ?

A moins d'être un expert, choisir le terrain pour faire construire votre maison peut devenir un casse-tête. Voici quelques conseils à connaître pour commencer votre projet de vie en toute sérénité.

Les terrains en lotissement

Si vous décidez d'acheter un terrain en lotissement, le terrain est viabilisé par le lotisseur et tous les raccordements nécessaires seront prévus. Autant de tracas en moins !

Par contre, n'oubliez pas que la construction de votre maison devra s'adapter aux règles qui y sont en vigueur : matériaux, hauteur, style, couleur... Enfin, pensez à vérifier le cahier des charges et le règlement du lotissement pour connaître vos éventuelles obligations.

Si vous achetez en lotissement, n'oubliez pas que si les terrains environnants sont vides, ils ne le resteront pas forcément longtemps ! Prenez alors en compte la proximité d'une autre maison, la vue qui sera modifiée, et les travaux bruyants.

Les terrains isolés

Si vous penchez plutôt pour un terrain isolé, vérifiez que celui-ci a accès au tout-à-l'égout, et renseignez-vous à la mairie pour les raccordements en eau et en électricité. Si aucun raccordement n'est prévu, calculez les coûts !

La mairie devrait également pouvoir vous fournir le plan d'occupation des sols, qui vous donnera les règles de la ville en matière de construction. Vous devez absolument vérifier la viabilité de votre terrain avec des experts, et cela a un coût que vous devez prendre en compte dans votre projet.

Pour la construction, il vous faudra respecter la règle d'urbanisme de votre ville, mais vous serez bien plus libre qu'en lotissement.

Étudiez bien les terrains

Quel que soit votre choix, avant d'acheter, promenez-vous sur votre terrain ! Balayez-le de long en large. Est-il assez grand ? Le sol est-il plat ? En pente ? Un terrain plat sera plus facile à aménager. Un terrain en pente risque de nécessiter des travaux de terrassement, et donc de créer des frais supplémentaires.

Retournez-y à plusieurs reprises, notamment après du mauvais temps. Est-il détrempé après une grosse pluie ? Marécageux ? Y a-t-il des cours d'eau sur ou à proximité de votre terrain ? L'état du sol est primordial pour les fondations, n'hésitez pas à vous faire accompagner d'un géologue. Évitez les sols argileux et privilégiez les sols rocheux.

Pensez également à la façon dont votre terrain va être agencé. Restera-t-il suffisamment de place pour un jardin ? Et les délimitations (murs, haies…) risquent-elles d'empiéter ? Quel sera le vis-à-vis avec d'éventuels futurs voisins ? Quelle sera l'orientation dont votre maison bénéficiera ? Si votre terrain est super mais que votre maison risque de se retrouver orientée nord, cela peut changer la donne.

Enfin, vérifiez qu'il n'y a pas de servitudes sur votre terrain, qui permettraient à d'autres personnes de l'emprunter. Un certificat d'urbanisme délivré par la mairie devrait vous informer des règles en vigueur pour votre terrain. Étudiez-le bien avant d'acheter, et n'hésitez pas à aller sonner aux portes de vos éventuels futurs voisins pour connaître leur opinion.

Publié le 09/01/2017, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."