Colocation senior : l'alternative à la maison de retraite

Avec la vieillesse peuvent malheureusement s'installer la solitude et la difficulté à continuer à vivre chez soi. Maisons de repos ou de retraite sont alors les options le plus souvent choisies. Pourtant, la colocation de seniors permet aussi de continuer à vivre de façon indépendante tout en étant bien entouré.

Colocation senior : l'alternative à la maison de retraite

Continuer à vivre chez soi peut devenir très vite compliqué pour les personnes âgées, surtout en cas de maladie. Maison trop grande, quotidien trop fatigant, soirées trop longues à passer seul, petite retraite permettant difficilement de finir le mois…

Emménager avec la famille n'est pas toujours possible, et les maisons de retraite peuvent donner un sacré coup au moral lorsqu'on se sent encore autonome. La colocation de seniors commence à s'installer en France, et elle offre de nombreux avantages.

Un habitat collaboratif

Il s'agit d'une colocation comme les autres, mais entre personnes âgées. Le concept nous vient du nord de l'Europe, et commence à faire ses preuve en France depuis quelques années.

Comme pour toute colocation, un contrat en bonne et due forme doit être signé, et les colocataires doivent s'être bien choisis. Les personnalités et les centres d'intérêt doivent être compatibles pour harmoniser le plus possible la vie quotidienne. Car si dans une colocation plus classique, les colocataires peuvent se croiser uniquement le soir et le week-end, ce sera moins le cas pour une colocation entre seniors.

Mieux vaut également être honnête sur les problèmes de santé et leurs conséquences, pour savoir comment réagir en cas de problème. Il est possible de chercher des colocataires qui viendront s'installer à domicile, mais également de chercher un domicile nouveau avec d'autres personnes.

Les avantages de la colocation

Les avantages d'un tel système sont nombreux. Tout d'abord, la colocation aide à rompre avec la solitude qui fait souffrir de nombreuses personnes âgées. Elle permet également de s'offrir un logement plus adéquat en terme de taille et d'agencement, et éventuellement mieux situé en ville.

Les charges étant partagées entre les colocataires, les petites retraites apprécieront d'avoir moins à payer. Il est également plus facile de payer une aide à domicile pour trois ou quatre personnes que pour une seule. L'accès aux soins est ainsi facilité.

Selon la forme et la santé de chacun, une répartition des tâches ménagères peut être créée, ce qui soulagera chaque colocataire. Enfin, en cas de problème de santé, il y aura toujours une personne présente pour apporter de l'aide ou prévenir les secours.

Le but de ce type de colocation est donc de vieillir ensemble le plus indépendamment possible, de garder une certaine vivacité d'esprit et d'éviter les maisons de retraite, souvent hors de prix, et qui peuvent également s'avérer infantilisantes.

Comment trouver sa colocation ?

De nombreux sites internet proposent des locations partagées pour les personnes d'un âge respectable. Il suffit de taper “colocation pour seniors” dans les moteurs de recherche. Il est facile d'y passer une annonce ou de consulter celles disponibles.

Pour les réfractaires aux ordinateurs, le plus simple est encore de passer une annonce dans les journaux et les magazines, ou bien de contacter une agence immobilière.

Publié le 26/05/2016, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."