Cinq méthodes pour arrêter de fumer

C'est écrit sur les paquets, le tabac nuit gravement à la santé. Si vous êtes accro à la nicotine, il existe pourtant des méthodes pour vous en débarrasser. Les timbres, sprays, comprimés, gommes à mâcher ou encore l'hypnose sont autant de moyens pour en finir avec la cigarette.

Cinq méthodes pour arrêter de fumerPhoto: Gameanna / FreeDigitalPhotos.net

Lorsque vous fumez régulièrement, votre organisme adopte une dépendance à la nicotine. Pour vous débarrasser de la cigarette, il va donc falloir utiliser des méthodes de substitution qui diminueront peu à peu la quantité de nicotine dans votre sang jusqu'à élimination complète. Certaines ont des effets secondaires, d'autres moins.

Les timbres de nicotine

Les patchs font partie des méthodes les plus populaires et efficaces pour en finir avec le tabac. Ce sont des timbres à coller sur la peau, composés de nicotine, mais en quantité réduite pour diminuer vos envies de fumer. Ils sont disponibles en 7mg, 14mg et 21mg. Les timbres de 21mg sont déconseillés à ceux qui fument moins de 10 cigarettes par jour.

La durée du traitement dépend de votre quantité habituelle de cigarettes et du timbre choisi. Par exemple pour des timbres de 7mg, il faut environ trois semaines de traitement pour ceux qui fument plus de 10 cigarettes par jour, et quatre pour ceux qui en fument moins. Les patchs ayant les plus faibles teneurs en nicotine induisent un traitement plus rapide. Bien entendu, c'est plus douloureux. A noter également que les timbres de nicotine présentent quelques effets secondaires comme des allergies de peau, des maux de tête et des insomnies.

Les sprays anti-tabac

A défaut de timbres à coller, les sprays sont des alternatives recommandables. Ce sont des liquides de nicotine à inhaler en remplacement de la cigarette. Ils sont disponibles en cartouches de 10mg dont la quantité dépend aussi de votre dépendance. Le traitement peut durer plus d'un mois.

Les comprimés pour ne plus fumer

Ces petites pilules sont disponibles en 1mg et 2mg. Elles sont à dissoudre ou à sucer. Les comprimés de nicotine permettent d'éviter de prendre du poids pendant le sevrage et de faire face à certains troubles de la santé. Par jour, on peut consommer jusqu'à 30 comprimés de 2mg, selon la dose habituelle de cigarettes. Si vous êtes peu dépendants, une douzaine vous suffira. Il est important de ne pas consommer de café ou un aliment acide avant sa prise. Les insomnies et céphalées figurent parmi les effets secondaires.

Les pastilles et gommes à mâcher

Les pastilles et gommes anti-tabac contiennent de la nicotine et permettent de lutter contre les effets secondaires du sevrage. Elles doivent être délicatement mastiquées pour bien libérer la nicotine. Les quantités dépendent également de vos habitudes et le traitement peut s'étendre sur deux, voire trois mois. Pastilles et gommes sont en vente libre à la pharmacie.

L'hypnose pour arrêter la cigarette

L'hypnose est un processus neurolinguistique mis en place par des hypnothérapeutes pour aider les personnes dépendantes de la nicotine à s'en débarrasser. C'est une méthode radicale, efficace et dont la durée est assez courte. Habituellement, peu d'effets secondaires sont constatés. Parmi les précurseurs de l'hypnose, on retrouve notamment le programme de Mike Fink qui indique une durée stupéfiante de 5 minutes pour se libérer de la nicotine.

Ces différentes méthodes devraient vous permettre de vous libérer du tabac en quelques semaines, voire quelques jours. Votre pharmacien peut vous conseiller sur la méthode qui correspond à votre cas. Sinon, n'hésitez pas à consulter un médecin pour faire le bon choix.

Publié le 22/06/2015, par Damienne Houehougbe

"Passionnée de mode, de vie sociale et de bonnes découvertes, je suis intéressée par tout ce qui contribue au bien-être intérieur."