Chambre d'étudiant : comment se créer son cocon ?

La vie étudiante marque une période de transition importante de l'adolescence vers l'âge adulte. Et si disposer d'un espace à soi est toujours excitant, il convient d'en faire un lieu de vie agréable et accueillant, un élément essentiel pour commencer sa nouvelle vie sereinement.

Chambre d'étudiant : comment se créer son cocon ?

Vous en avez rêvé, désormais c'est chose faite, vous disposez d'un endroit bien à vous, loin du domicile familial. Mais en y mettant les pieds pour la première fois, votre chambre d'étudiant ne ressemble pourtant pas à l'image que vous en aviez.

Pas de panique, en quelques astuces simples, vous pourrez facilement transformer ce lieu sans charme en un cocon chaleureux et authentique.

Points forts et points faibles

Première erreur à ne pas commettre lorsqu'on s'installe dans son nouvel habitat : ne pas faire un état des lieux complet de l'endroit. En effet, chaque espace si petit soit-il a ses propres caractéristiques. Il va vous falloir faire le point sur ses atouts pour en tirer le meilleur parti et sur ses défauts pour tenter de les rectifier avant de vous lancer dans son aménagement.

La pièce semble triste, un peu glauque même ? La couleur des murs ou un sol usagé peuvent en être à l'origine. Un coup de peinture sur les murs et un tapis au sol vous permettront de rectifier le tir à moindre coût. Une odeur de renfermé ? Peut-être est-ce dû à un problème d'humidité. Installez un déshumidificateur d'air ou encore une ventilation mécanique pour assainir l'espace. Pensez également que l'éclairage standard met rarement en valeur une pièce. Avec un abat-jour qui diffuse une belle lumière ou différentes lampes disposées dans les angles, votre chambre d'étudiant aura enfin fière allure !

Mais le lieu peut aussi regorger de points positifs. Une grande fenêtre qui laisse passer beaucoup de lumière ? Installez votre bureau à proximité pour en bénéficier au maximum. De nombreux rangements et des étagères en pagaille ? Parfait! Installez vos affaires mais aussi et surtout vos objets de décoration pour une chambre qui vous ressemble.

Personnalisez au maximum

Lorsque l'on met les pieds pour la première fois dans sa chambre d'étudiant, on peut être un peu déçu par son aspect qu'on imaginait plus engageant. Et cela peut nous dissuader d'investir pleinement les lieux et d'en faire un vrai « chez soi ».

Ne vous laissez pas rebuter par la déco si elle n'est pas à votre goût. Voyez ce lieu comme une toile blanche. Si vous le pouvez, videz les meubles qui ne vous plaisent pas et installez votre propre mobilier, ou même construisez des meubles à votre goût à l'aide de palettes par exemple.

Personnalisez au maximum l'espace en repeignant les murs, en installant des rideaux aux fenêtres, une lampe de chevet, un lampadaire, une guirlande lumineuse mais ce n'est pas tout ! Le linge de lit aussi peut aider à décorer l'endroit. Choisissez-le coloré et/ou douillet. Pensez que vous remporterez ces objets avec vous et que ce budget décoration n'est pas donc pas utilisé à perte.

Enfin, délimitez différentes petits espaces dans ce lieu. Un coin détente/nuit, un coin bureau, un mini dressing, un espace bibliothèque, ne vous contentez pas de poser vos meubles au hasard et pensez le moindre recoin.

Entourez-vous d'objets familiers

Pour avoir vraiment le sentiment que cette chambre vous appartient (alors qu'elle a probablement eu des dizaines d'occupants avant vous), disposez non seulement des objets de décoration, mais aussi et surtout des objets sentimentaux.

On pense bien évidemment aux photos de vos proches mais pas seulement. L'affiche de votre film préféré, un foulard vaporisé du parfum d'une personne que vous affectionnez, une peluche, un coussin que l'on vous a offert, des tasses rapportées de vos voyages, des cartes postales reçues, des petits mots écrits par des proches, des billets de train ou d'avion disposés çà et là, voilà qui devrait transformer votre chambre d'étudiant en un cocon que vous ne voudrez plus jamais quitter.

>> A LIRE AUSSI : 3 étapes pour embellir un studio d'étudiant

Publié le 20/07/2017, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"