Bien mettre en valeur sa maison pour mieux la vendre

Si dans certaines villes, les biens immobiliers se vendent comme des petits pains, pour des logements moins bien situés et où la demande est plus faible, les choses se corsent. Il convient donc de mettre toutes les chances de son côté pour espérer vendre vite et à un bon prix. Et cela passe naturellement par une bonne présentation de sa maison.

Bien mettre en valeur sa maison pour mieux la vendre

Les émissions de télévision spécialisées nous encouragent à donner un coup de frais à notre maison avant de la vendre, et elles ont bien raison. Car un bien mis en valeur, c'est une chance supplémentaire de le vendre plus vite, mais aussi et surtout à un meilleur prix. Tour d'horizon de ces petites améliorations à faire qui changent tout.

Maison saine, visite sereine

Au-delà de l'aspect général du bien qu'ils vont visiter et de sa décoration, il y a des détails que les potentiels futurs acquéreurs vont scruter et qui pourront mettre un frein à leurs ardeurs s'il les remarquent.

Des fils électriques qui dépassent, des prises électriques déboîtées, des traces de moisissure, des tâches au sol ou du papier-peint qui tombe en lambeaux à cause de l'humidité, sur ces détails-là, vous devez être intransigeants.

Votre bien doit paraître sain, mais aussi sécurisant. C'est d'autant plus vrai si les visiteurs cherchent une demeure où s'installer avec leurs enfants. En plus d'un grand nettoyage de printemps et d'un gros travail de rangement, on vous conseille donc de faire le nécessaire pour qu'aucun de ces problèmes ne se présente.

Côté déco, point trop n'en faut

Certains acheteurs pensent souvent à tort que leur choix de décoration est un point fort de la maison. Pourtant vous vous en doutez, aussi tendance soit-il, un style de décoration trop marqué peut jouer en sa défaveur.

Avant la visite, il est donc important de vider un peu l'espace en ne laissant visibles que quelques objets de déco personnels. Écrémez au maximum. Votre intérieur ne doit plus paraître encombré. Sortez rideaux, tapis, objets trop fantaisie ou encore plantes trop encombrantes. Votre mobilier et les aménagements doivent mettre en valeur votre logement tout en sachant se faire oublier.

Cette mise en scène porte un nom bien connu des professionnels : le home-staging. L'objectif bien entendu est d'aider les visiteurs à se projeter. Ils doivent pouvoir imaginer leur vie dans ce logement, la manière dont ils vont le décorer en fonction de leurs goûts mais aussi les aménagements et transformations qu'ils pourront y réaliser. Deux mots d'ordre alors : sobriété et neutralité.

Investir plus pour gagner plus

Cela peut paraître illogique de prime abord, pourtant il n'est pas idiot de faire des travaux de décoration alors que l'on s'apprête à quitter son logement. En effet, un bien en parfait état, où il ne reste plus qu'à poser ses valises, est un argument en faveur des vendeurs quand il faudra négocier le prix.

Vous pouvez par exemple repeindre les murs ainsi que les meubles de la cuisine en blanc. Investissez dans un plafonnier qui mettra en valeur la pièce principale. Recouvrez le sol du salon d'un joli revêtement PVC et celui de votre terrasse de dalles en bois. Vous pouvez même investir dans des coussins pour le canapé et dans du linge de lit qui donneront du relief à votre intérieur.

En dehors de la peinture et du revêtement au sol, vous emporterez ces accessoires avec vous. Cet investissement ne se fera pas à perte puisque ces améliorations pèseront dans la balance lors des négociations. Investir plus, certes, mais pour probablement gagner un peu plus aussi.

>> A LIRE AUSSI : L'interview d'une professionnelle en home-staging

Publié le 29/08/2017, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"