Arrêter de fumer : avantages et astuces pour y arriver

Arrêter de fumer n'a que des avantages, aussi bien du côté de la santé que du porte-monnaie. Mais pour y parvenir, changer d'état d'esprit vis-à-vis du tabac et faire parfois appel à une aide extérieure sont nécessaires pour arrêter, mais aussi pour ne pas reprendre.

Arrêter de fumer : avantages et astuces pour y arriver

Nul besoin de le répéter, fumer nuit gravement à la santé. Mais se défaire de cette addiction relève souvent du casse-tête pour ceux qui en souffrent.

Fort heureusement, les fumeurs peuvent compter sur le soutien des professionnels de santé comme des non-fumeurs en devenir pour les accompagner sur le chemin d'une vie sans tabac.

Les incroyables bénéfices de l'arrêt du tabac

On ne le répétera jamais assez, arrêter de fumer n'a que des avantages. Et il n'y a qu'à attendre quelques minutes pour voir les premiers bienfaits du sevrage tabagique sur le corps humain. 20 minutes après la dernière cigarette, la pression sanguine et les pulsations cardiaques reviennent ainsi à la normale. Tout comme l'oxygénation des cellules après 8 heures sans fumer.

Après 1 jour de sevrage, le corps ne contient plus de nicotine. Au bout de 48 heures, on retrouve progressivement son goût et son odorat. Après 72 heures sans tabac, la respiration se fait plus facilement. Dès deux semaines, le risque de faire un infarctus diminue, jusqu'à être réduit de 50% pour les non-fumeurs. En 3 mois, la toux et la fatigue s'estompent progressivement.

Il n'est ainsi pas nécessaire d'attendre des années pour bénéficier des premiers bienfaits de l'arrêt du tabac. Même chose d'un point de vue financier. Chaque jour sans fumer est un petit pas de plus vers de belles économies réalisées. Ainsi, on estime qu'une personne fumant 1 paquet de cigarettes par jour économise en moyenne 2400 euros par an en arrêtant de fumer. De quoi se motiver encore un peu plus à sauter le pas.

Astuce n°1 : bien s'entourer pour mieux triompher

Il n'est pas rare de voir les fumeurs se lancer en solitaire dans cette bataille contre la cigarette. Pourtant, c'est un combat que l'on n'est pas obligé de mener seul. Première astuce pour maximiser ses chances de réussite : bien s'entourer.

Tabacologue, médecin généraliste, mais aussi pharmacien peuvent ainsi apporter leur aide à ceux qui le souhaitent. Ils proposeront un bilan permettant d'évaluer la gravité de l'addiction. Ils pourront également mettre en place l'approche thérapeutique qui leur semble la plus adaptée, en s'aidant éventuellement de substituts nicotiniques ou de médicaments.

Autre soutien de taille, le "Tabac Info Service" joignable au 39 89, appel non surtaxé, qui répond à toutes les questions que les fumeurs peuvent se poser. Le service a également mis en place son application de coaching pour smartphone téléchargeable gratuitement sur l'Apple Store et Google Play.

Les hypnothérapeutes sont également recommandés pour abandonner la cigarette. Réputées efficace dans ce type d'addiction, l'hypnose a le mérite d'offrir des résultats rapides et durables, à moindres coûts.

Mais les professionnels de santé ne sont pas les seuls vers qui se tourner lorsque l'on souhaite arrêter de fumer. Car rejoindre un groupe de soutien entre futurs et récents non fumeurs est aussi une bonne façon de se motiver. Pour cela, direction internet où l'on trouve de nombreux forums et discussions consacrés au sujet.

Astuce n°2 : se réjouir à l'idée d'arrêter de fumer

Arrêter de fumer est souvent, à tort ou à raison, perçu comme un combat difficile et douloureux. Il est pourtant possible de le voir sous un jour plus optimiste. On peut ainsi imaginer l'arrêt du tabac non pas comme une privation, mais comme une libération ! Cela ne signifie pas que ce n'est pas dur, que l'addiction est facile à surmonter. Cela veut tout simplement dire que l'on est enfin heureux de se défaire d'un produit formulé pour rendre dépendant, au détriment de la santé des gens.

Un état d'esprit positif est aussi nécessaire en cas de rechute. Car la tristesse et la culpabilité empêchent d'aller de l'avant. On leur préfère donc la bienveillance envers soi et l'optimisme pour repartir sur de nouvelles bases.

La rechute est d'ailleurs parfois ce qui aide à comprendre le fonctionnement de l'addiction au tabac. On s'en défait alors plus facilement. En somme, inutile de s'arrêter sur ses tentatives échouées. Mieux vaut apprendre de ses erreurs et repartir du bon pied.

>> A LIRE AUSSI : 5 méthodes pour dire stop au tabac

Par

Publié le

A lire ailleurs