Ambiance cocooning, pour un intérieur douillet

Transformer notre intérieur en nid douillet que l'on n'a plus envie de quitter, c'est la promesse de la tendance cocooning. Mobilier confortable, couleurs douces, jeu de lumière, style minimaliste, il suffit parfois de peu de choses pour se créer ce cocon unique.

Ambiance cocooning, pour un intérieur douillet

Une maison est comme un cocon où l'on aime se replier pour se reposer, se retrouver et s'abriter du monde extérieur. Pas étonnant donc que la tendance déco cocooning, qui nous aide à rendre notre intérieur encore plus douillet soit si populaire ces dernières années.

On vous aide aujourd'hui à vous y essayer, sans forcément avoir à y consacrer un gros budget.

Le confort avant tout

Se sentir bien chez soi, avoir envie d'y rester, passe avant tout par le confort. Pas de tendance cocooning sans cela. L'esthétique compte moins que la sensation de bien-être physique.

Pas de place ici pour un canapé ultra-design inconfortable. On veut du mobilier douillet duquel on a du mal à s'extirper. Nul besoin pour autant de changer ses meubles s'ils manquent de moelleux. Il suffit parfois de quelques coussins sur le canapé pour le rendre plus accueillant.

Un vieux fauteuil pourra retrouver nos faveurs en y installant un plaid en laine épaisse et là aussi, quelques coussins moelleux. Sur le sol du salon et dans les chambres, on s'offre également un peu de douceur avec un tapis qui isolera du froid et sur lequel on se plaira à marcher pieds nus, hiver compris.

Un espace de vie sain

Outre le confort, il faut que notre intérieur soit sain pour que l'on puisse s'y ressourcer et surtout, avoir envie d'y passer du temps. Plutôt que de concentrer ses efforts sur la décoration, mieux vaut donc s'attacher à maintenir notre intérieur propre.

Il peut être également judicieux de faire un tri dans ses affaires et de penser à se séparer de celles qui ont peu d'utilité. Libérer son espace, c'est aussi libérer son esprit. Notre intérieur n'en est que plus agréable et plus confortable.

Si vous avez quelques scrupules à vous séparer de certains objets ou vêtements, vous pouvez dans un premier temps les ranger dans un carton. Si vous avez réussi sans trop de difficulté à vivre sans pendant plusieurs semaines, vous ne devriez pas avoir plus de mal à vous en passer pour le restant de vos jours.

Pensez enfin à rendre votre intérieur plus pratique en adoptant par exemple des boîtes de rangement. Une atmosphère cosy, c'est aussi un peu de minimalisme. On met quelques objets en valeur et on enlève le reste de notre champ de vision.

Couleurs apaisantes, objets rassurants

Passons maintenant à la dernière étape et la plus amusante : celle de la décoration. Les couleurs tout d'abord doivent être douces et apaisantes. On privilégiera des teintes neutres comme le blanc, le taupe, le beige ou le blanc cassé. On pourra également s'essayer aux couleurs poudrées telles que le rose, le mauve et le corail.

Si en journée il faut faire la part belle à la lumière naturelle bienfaisante, le soir on multipliera les sources lumineuses. On pourra par exemple associer une lampe diffusant une lumière chaude à quelques guirlandes lumineuses accrochées aux murs ou au mobilier.

Les objets viendront mettre la touche finale à cet intérieur douillet. Le plaid est un indispensable tout comme les coussins sur le lit et le canapé. Sur la table du salon, on disposera quelques bougies. Dans la cuisine, on mettra en évidence quelques mugs et une bouilloire colorée. Enfin il n'est pas interdit, même à l'âge adulte, de poser sur un meuble une peluche attendrissante, un vieux jouet en bois ou d'autres objets à la valeur sentimentale, qui nous aideront à créer un intérieur où il fera bon se réfugier.

>> A LIRE AUSSI : Nos conseils pour une ambiance vraiment zen

Publié le 19/01/2018, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"