Accueillir une jeune fille au pair chez soi

Le métier de jeune fille au pair est l'un des plus vieux métiers du monde. Il faut dire qu'avoir une baby-sitter à domicile a bien des avantages. Parents, enfants, nounou, tous s'y retrouvent dans cet échange un peu particulier.

Accueillir une jeune fille au pair chez soiPhoto: 123RF

Accueillir une jeune fille au pair chez soi nous vient souvent à l'esprit pour son côté pratique, mais quelques questions ou doutes empêchent parfois certains parents de se lancer. On vous parle aujourd'hui de ce métier plus tout jeune en vous prodiguant nos meilleurs conseils pour un échange réussi.

Qui est-elle, que fait-elle ?

Jeune fille au pair, est l'un des plus anciens métiers qui existent. Venue généralement de l'étranger, elle s'installe dans une famille afin de s'occuper des enfants du foyer. En parallèle, elle peut suivre des études ou consacrer son temps libre à découvrir la culture et la langue du pays qui l'accueille.

Lors de son temps de travail, elle s'occupe donc des enfants, peut les emmener à l'école et aller les chercher, prépare leurs repas, les aide à faire leurs devoirs et leur fait prendre leur bain. Elle peut également les accompagner à leurs activités extrascolaires.

En contrepartie des services rendus, elle est nourrie, logée, mais aussi rémunérée. Il ne s'agit pas là d'un réel salaire mais d'une somme qui lui permet de couvrir ses frais comme ses sorties, ses déplacements personnels, et qui tourne en général autour des 400 euros par mois. La jeune fille a bien entendu le droit d'avoir du temps libre et des journées de repos.

Des avantages de chaque côté

Il y a de nombreux avantages à accueillir une jeune fille au pair chez soi. Pour des parents très occupés, c'est un réel soulagement que d'avoir une personne qui puisse les suppléer dans leur travail avec les enfants.

Pour la jeune fille au pair, c'est l'occasion de découvrir un nouveau pays, d'apprendre ou de perfectionner une langue, tout en gagnant un peu d'argent de poche. Le fait d'être logée dans une famille a aussi un côté rassurant, surtout pour les plus jeunes qui ont toujours vécu avec leurs parents.

Pour les enfants, cela peut aussi être une chose appréciable que d'avoir une sorte de grande sœur à domicile. C'est un repère confortable. Une forte complicité peut d'ailleurs se nouer entre les différents membres de la famille et cette jeune fille.

Trouver la perle rare et éviter les mauvaises surprises

Bien entendu, avant d'ouvrir votre porte à un ou une inconnue et lui confier vos enfants, il convient de trouver une personne de confiance. Pour cela, rendez-vous sur les nombreux sites spécialisés que l'on trouve sur internet ou faites appel à une agence.

Dans tous les cas, il est très important de discuter longuement avec la jeune fille (ou le jeune homme) au pair avant de l'accueillir chez vous pour être certain que les motivations du candidat sont bonnes et que le courant passera bien. Expliquez longuement les missions qui seront confiées au candidat s'il est sélectionné et clarifiez ce qui semble avoir besoin de l'être.

Avant son arrivée, préparez la chambre de la jeune fille au pair pour qu'elle se sente à l'aise dans ce nouvel environnement. Pensez également à être à l'écoute de cette jeune personne qui, loin de sa famille, pourra avoir des coups de blues.

Publié le 15/02/2016, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"