8 astuces pour bien vivre un confinement

Ça y est, le Coronavirus a frappé fort : jusqu'à nouvel ordre, il est formellement interdit de se déplacer (sauf conditions exceptionnelles) et nous devons tous, en France comme dans d'autres pays, rester à la maison et attendre gentiment que passe la vague. Voici comment s'occuper au mieux.

8 astuces pour bien vivre un confinement

Rester confiné ne va pas être facile pour certaines personnes : celles qui vivent dans un petit logement, celles qui ont une famille nombreuse, celles qui se sentaient déjà seules et qui ont besoin d'un lien social… La liste est malheureusement longue et le confinement décrété par l'État va se transformer en épreuve pour nombre d'entre nous.

Cette mesure sanitaire est pourtant l'occasion de sortir de la routine, de changer ses habitudes pour mettre en place un nouveau mode de vie, un nouvel art de vivre. Et si rester chez soi n'emballe pas les baroudeurs, les casaniers, eux, savent bien qu'on peut survivre, à condition de bien s'organiser.

1. Ouvrez-vous à d'autres médias

Il est évident que les chaînes de télévision et les sites internet vont profiter de cette audience exceptionnelle. Les écrans constituent en effet une activité de prédilection, chez toutes les tranches d'âges. Et si vous en profitiez pour découvrir de nouvelles chaînes accessibles sur votre box ? Comme les chaînes de voyages, idéales pour s'évader en restant bloqué chez soi, ou encore les chaînes de documentaires, pour se cultiver sans trop bouger. Sur Canal +, les programmes sont en clair et donc accessibles à tous pendant le confinement. Si vous préférez les podcasts, rendez-vous sur Majelan, gratuit actuellement.

2. Bougez chez vous

Certes, ce n'est pas facile de faire du sport chez soi quand on habite une studette. Mais il est toutefois possible de pratiquer des exercices, chaque jour, qui vont non seulement vous occuper mais surtout vous maintenir en forme. C'est bon pour le physique mais c'est aussi excellent pour le moral. Alors, on sort son tapis et son jogging, et on fait bouger son corps !

3. Faites-vous livrer

La tentation est grande d'aller encore faire quelques courses au supermarché, histoire de garder un lien social. Mais vous risquez de déchanter lorsque vous apercevrez la longue file d'attente devant la porte des magasins. Pour éviter cela, optez pour la livraison à domicile, proposée désormais par la plupart des grandes surfaces. Faites vos courses sur internet, validez votre panier et attendez tranquillement le livreur. Cela vous coûtera quelques euros en plus, mais vous respecterez ainsi parfaitement les consignes du confinement. Même chose pour l'alimentation : profitez des applications comme Deliveroo ou UberEats pour passer commande dans votre resto préféré qui continue de travailler. D'ailleurs, chez UberEats, les frais de livraison sont gratuits pour le déjeuner, jusqu'au 31 mars.

4. Redécouvrez les jeux de société

Puisque vos enfants sont à la maison, décrochez tous des écrans et retrouvez-vous pour des parties endiablées de jeux intelligents et conviviaux ! A vous les bons moments devant un Monopoly, une Bonne Paye ou une simple bataille navale. Il vous est même possible de concevoir vos propres jeux : vous serez ainsi bien occupés à les fabriquer, puis à les tester !

5. Prenez soin de votre intérieur

L'hiver touche à sa fin, c'est donc le moment de procéder à un grand ménage de printemps. Là encore, faites participer toute la famille, et si vous nettoyez dans les règles de l'art, il vous faudra bien une journée pour venir à bout de tous les recoins de votre logement. En pleine crise sanitaire, ça ne peut pas faire de mal. Profitez-en aussi pour effectuer vous-même les petites réparations, les retouches de peinture et autres bricolages (à condition d'avoir déjà le matériel nécessaire).

6. Enfin du temps rien que pour vous

Rester confiné, c'est aussi braver l'ennui. Profitez donc de ces moments libres de toute occupation pour faire (enfin) ce que vous remettez toujours à demain : ouvrir un bon livre, apprendre une langue ou un instrument de musique, se mettre à la méditation… En vous lançant dans une activité passionnante qui vous fait envie depuis longtemps, vous regretterez que les journées ne fassent que 24 heures.

7. Maintenez un lien social

En confinement, le plus difficile est probablement l'éloignement par rapport à ses amis ou sa famille, et la sensation d'isolement qui en découle. Les gens seuls chez eux sont les plus affectés. Préserver des liens sociaux à distance est donc essentiel. Pour cela, profitez de la technologie à notre disposition : créez un groupe WhatsApp avec des amis ou des collègues, échangez régulièrement par webcam avec votre famille (via Skype, par exemple) ou encore organisez des jeux en ligne, sur des sites internet spécialisés, comme des parties de tarot.

8. Décrochez de l'actualité

S'informer, c'est bien, mais entretenir son stress en restant connecté aux infos, ce n'est pas une bonne idée. Évitez de laisser la télé branchée sur les chaînes d'information, zappez sur une chaîne plus joyeuse et faites entrer un peu de bonne humeur chez vous. Essayez de vivre normalement sans vous focaliser sur cet événement anxiogène. Les psys parlent "d'infobésité", pour désigner cette overdose d'actu. Ne vous laissez pas piéger et aérez-vous la tête en vous consacrant à des activités plus réjouissantes.

Par

Publié le

A lire ailleurs