7 matériaux parfaits pour rénover une salle de bain

Rénovation rime plutôt bien avec changement, et quitte à réhabiliter sa salle de bain, autant le faire avec du bon et du beau. Il faudra toutefois faire attention au choix des matériaux, car tous ne se plient pas à ce jeu, surtout dans une pièce où l'humidité est la principale ennemie.

7 matériaux parfaits pour rénover une salle de bain

Vous en avez assez du carrelage quelconque et glissant de votre salle de bain ? Jouez la carte de la rénovation et profitez-en pour souffler un vent nouveau dans la pièce en vous tournant vers des matériaux plus esthétiques et plus pratiques que de simples carreaux.

Pour vous inspirer, voici 7 matériaux alliant durabilité et design, parfaits pour remettre votre salle de bain au goût du jour.

Le vinyle

Le vinyle est un revêtement résistant à l'humidité, imperméable et antidérapant, autant dire idéal pour équiper une salle de bain. Grâce à sa souplesse, il est très facile à poser, aussi bien au sol et au mur qu'en contour des divers équipements de la pièce : baignoire, lavabo, receveur de douche, etc.

De plus, le vinyle est disponible en une très large palette de couleurs et de motifs, ce qui lui permet non seulement d'enjoliver la pièce, mais aussi d'imiter d'autres matériaux. L'utilisation la plus commune du vinyle en salle de bain est ainsi le lambris PVC qui, en imitant le bois, la pierre et même les traditionnels carreaux, permet de changer radicalement l'atmosphère d'une salle d'eau.

Enfin, économique, surtout en comparaison aux autres matériaux plus luxueux qu'il imite très bien, le vinyle est également facile à nettoyer : serpillière et vinaigre blanc viendront à bout de toute éventuelle tache.

Le béton ciré

Pour qui veut refaire sa salle de bain par le biais d'un expert en rénovation ou par soi-même, le béton ciré est tout simplement magique. Déjà, il se pose sans effort, un peu comme une peinture. On l'applique même directement sur le carrelage et il ne crée pas de surépaisseur. Pourtant, le résultat est bluffant : une salle d'eau métamorphosée, donnant l'impression d'avoir gagné en volume grâce à la continuité qu'offre l'application sans joint du béton ciré.

Pour ne rien gâcher, ce matériau s'accommode parfaitement avec tous les styles et saura appuyer tant le look contemporain des robinets et pommeaux de douche design, qu'une déco rustique à l'ancienne avec vasques et robinetterie d'époque.

Le béton ciré est également apprécié pour sa finition satinée qu'il doit aux vernis utilisés pour l'imperméabiliser. Il a ainsi l'avantage de très bien capter la lumière, surtout s'il est de couleur claire. Enfin, avec sa forte densité, il résiste aisément à l'humidité et aux chocs tout en ayant l'avantage d'être facile d'entretien.

salle de bain

Le bois d'ingénierie

Contrairement au bois franc massif qui ne ferait pas long feu dans une salle de bain, le bois d'ingénierie est fait de couches de bois contreplaqués lui permettant de résister à l'humidité. Il est ainsi indéformable et offre une résistance accrue aux petits accidents du quotidien. Son traitement le rend antidérapant et il peut servir non seulement à revêtir d'un beau parquet le sol de votre salle de bain, mais aussi à en habiller les murs, voire la baignoire.

Attention toutefois, car bien que résistant à l'humidité et aux changements de température, le bois d'ingénierie reste du bois. Ainsi, si l'on veut qu'il dure vraiment, mieux vaut éviter l'eau stagnante tout en l'installant dans une salle de bain bien ventilée. Autre mesure de précaution : installer des tapis de douche à des endroits stratégiques comme devant le lavabo ou en face de la douche.

La pierre naturelle

Marbre, granit ou encore quartz, la pierre naturelle est un matériau universellement utilisé dans les salles de bains. Très polyvalente, elle peut être utilisée pour le sol ou les murs, mais aussi en guise de revêtement pour des surfaces comme le meuble-vasque.

La pierre, qu'elle soit brute ou méticuleusement travaillée, donne sans conteste un cachet élégant à une salle d'eau, une griffe authentique, voire luxueuse. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si c'est le plus cher des matériaux à mettre dans sa salle de bain. Heureusement, elle est aussi nettement plus durable que ses concurrents, ne craignant ni l'eau, ni l'humidité, ni les chocs. L'un des seuls inconvénients qu'on peut lui reprocher est qu'elle est glissante, surtout mouillée. Un défaut que l'on peut mitiger en choisissant une pierre à la texture rugueuse, comme l'ardoise, ou en sablant sa surface pour la rendre un tant soit peu antidérapante.

salle de bain

La porcelaine

Excellente option pour habiller une salle de bain, la porcelaine est une céramique dense et donc moins poreuse que le carrelage standard. Imperméable et résistante, elle constitue un matériau aussi durable et chic que la pierre, mais pour un coût inférieur et en présentant une surface moins glissante.

Nettement plus élégante que la céramique, la porcelaine existe en plusieurs variétés de tailles, de motifs et de formes, mais se pose tout aussi facilement que de simples carreaux sur le sol et les murs.

La résine

La résine est conseillée pour renforcer un carrelage fragilisé par l'humidité. S'appliquant comme une peinture, elle en rendra également la surface antidérapante tout en donnant une finition urbaine à la salle de bain, dans l'esprit des lofts. Parmi ses autres qualités, citons une très grande résistance à l'usure, une application sans joints et un large choix de vernis pour une finition sur mesure (brillante, mate, colorée...).

La résine peut également être utilisée pour rénover un lavabo, une baignoire ou même un placard. Elle redonne tout simplement vie à des équipements qui auraient déjà bien vécu. Il faudra toutefois faire attention aux meubles, car la résine se raye assez facilement. Elle nécessite d'ailleurs un revernissage tous les 4 ans au moins, selon votre utilisation de la salle d'eau.

Le tadelakt

Impossible de parler de rénovation de salle de bain sans parler du tadelakt. Ce revêtement, originaire du Maroc, confère avec sa brillance et son toucher doux une ambiance "hammam" à une salle d'eau. D'ailleurs, à l'origine, il est utilisé pour habiller les sols et les murs de ces établissements en Afrique du Nord.

Le vrai tadelakt est un enduit 100% naturel fait à base de chaux de Marrakech, de cire et chargé en minéraux. En résultent des propriétés parfaites pour une salle de bain : grande résistance à l'humidité, protection des murs, antibactérien, fongicide et très facile à nettoyer. Le hic est que composer et poser un tadelakt artisanal n'est pas à la portée de tout le monde et nécessite même un savoir-faire rare. Reste ainsi l'option du tadelakt industriel, plus facile à appliquer, mais qui est loin de ressembler au vrai : rien que pour le rendre imperméable, on doit passer par la case "vernis".

>> A LIRE AUSSI : 8 étapes pour bien refaire sa salle d'eau

Par

Publié le

A lire ailleurs