5 règles à connaître pour aménager son salon

L'aménagement d'un salon n'est pas aussi facile qu'on le pense. Et pour cause, le salon est le cœur de la maison où tous les membres de la famille se retrouvent. Autant dire qu'il faudra trouver les bons compromis pour contenter tout le monde.

5 règles à connaître pour aménager son salon

Qu'il s'agisse de la place du canapé, du choix des différents meubles ou encore celui du revêtement de sol, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres pour créer une décoration harmonieuse, de manière à obtenir un espace de vie à la fois pratique et convivial.

Pour vous simplifier la tâche, nous vous détaillons dans ce qui suit les cinq règles à connaître et à respecter afin de réussir l'aménagement de votre salon.

1. La place du canapé

Le canapé étant considéré comme un élément central du salon, son emplacement reste la première des choses à penser au moment d'aménager votre salle de séjour. En effet, une fois votre canapé placé, cela va simplifier le positionnement du reste du mobilier. En règle générale, le canapé est placé contre un mur même si vous pouvez le placer également en travers de la pièce. Quoiqu'il en soit, vous serez bien inspiré de l'orienter selon l'entrée de la lumière, de sorte à profiter au maximum d'un éclairage naturel pendant vos moments de détente.

2. Aménagez en fonction de vos habitudes

Comme le salon est un lieu de vie pour toute la famille, les besoins de chacun doivent être pris en compte. Ainsi, si vous avez des enfants, il ne faut pas oublier de prévoir un espace libre pour leur permettre de jouer au sol. A votre canapé, vous pourrez rajouter également des fauteuils si vous avez suffisamment d'espace. D'autre part, et dans le cas où votre salon sert également de salle à manger, il vaudrait mieux placer la table à proximité de la cuisine pour simplifier les allées et venues entre les deux.

3. Privilégiez un sol pratique

Quel que soit le type de décoration qui vous tente, vous devez toujours privilégier l'aspect pratique au moment de choisir le revêtement du sol. Rien ne sert, en effet, d'opter pour un sol difficile à entretenir, surtout que vous serez amené à le nettoyer régulièrement puisqu'il s'agit d'un lieu de passage fréquenté. C'est pourquoi, il serait plus judicieux que choisir un de ces trois types de revêtements : le carrelage, le parquet ou encore le PVC. Dernier détail : les sols de couleur claire sont à éviter car ils sont plus salissants et nécessitent donc davantage d'entretien.

4. Soignez la lumière

De jour comme de nuit, le salon est une pièce qui doit être bien éclairée. En conséquence, vous devez commencer par choisir des couleurs claires qui permettent de réfléchir au maximum la lumière naturelle. Quant à la lumière artificielle, vous aurez le choix entre un lampadaire ou encore les spots qui peuvent également constituer une option efficace pour éclairer efficacement votre salon. Un variateur de lumière peut s'avérer être fort utile pour vous permettre d'adapter la lumière de votre salon en fonction de vos besoins, selon que vous soyez en train de lire ou de regarder la télé par exemple.

5. Laissez un espace pour la circulation

Cela peut paraître surprenant de devoir le préciser mais il faut toujours penser à aménager votre salon de manière à ce que les différentes personnes qui l'utilisent puissent s'y déplacer librement et s'y adonner également à leurs activités habituelles sans que cela ne pose problème. C'est pourquoi, il faut éviter de vouloir trop charger votre salon avec des objets inutiles qui ne feront qu'empiéter sur l'espace disponible.

Publié le 17/04/2016, par Ramy