3 astuces pour un feu de bois réussi

La saison froide est arrivée et vous allez pouvoir profiter de votre cheminée. Savez-vous qu'il y a des raisons pour lesquelles une flambée est particulièrement réussie ? Qualité du bois et nettoyage du conduit en font partie. Quelques explications pour optimiser vos prochains feux de bois.

3 astuces pour un feu de bois réussi

Une tasse de thé fumante, un tapis moelleux au sol, un plaid niché dans le canapé et vous voilà prêt pour un moment de douceur devant la cheminée. Seulement voilà : à peine allumé, le feu peine à prendre, il crépite mollement, dégage trop de fumée et s'étouffe au bout de quelques minutes. Inutile de jeter de l'essence (trop dangereux) ni de bourrer de vieux journaux. Vous êtes simplement victime d'une mauvaise préparation. Car un bon feu de cheminée se pense à l'avance.

Utilisez un bois bien sec

C'est une évidence : mieux vaut faire brûler dans sa cheminée du bois sec. On entend par "bois sec" un bois coupé depuis suffisamment longtemps pour voir son taux d'humidité chuter, par opposition au bois "vert". Cela veut donc dire qu'il est possible de faire flamber un bois que l'on sent "humide" parce que la bûche a passé du temps dehors, du moment qu'il a été coupé depuis suffisamment longtemps.

On considère qu'un bois est sec lorsqu'il a été coupé depuis au moins 2 ans. Mais dans la plupart des cas, le bois sec de 2 ans offre une hygrométrie encore trop élevée (parfois de 40%), alors qu'un vrai bois sec devrait tourner autour de 20% d'humidité. Mieux vaut donc acheter du bois coupé depuis 3 ans, de préférence du bois dur, comme le chêne, l'érable, le hêtre ou le merisier.

Anticipez votre commande de bois

Seulement voilà, les vendeurs de bois qui proposent du bois sec de 3 ans se font rares. La raison est qu'il est souvent difficile pour eux de stocker trop longtemps le bois qu'ils coupent ou qu'ils achètent ailleurs. En revanche, ce n'est pas forcément difficile pour vous.

L'astuce consiste donc à acheter du bois en avance pour le stocker jusqu'à la saison suivante. N'attendez pas le dernier moment pour vous faire livrer vos stères de bois ! Anticipez les commandes et laissez le bois sécher chez vous une année de plus. Plus sec, il se consumera mieux et plus longtemps, vous permettant ainsi de réaliser de réelles économies sur votre facture annuelle de bois de chauffage.

Nettoyez régulièrement votre cheminée

Ne laissez pas les cendres s'accumuler dans le foyer et videz le plus souvent possible le contenu de la cheminée.

Pour éviter d'encrasser trop vite votre conduit, optez pour du bois bien sec, évitez les résineux et les bois exotiques, n'utilisez pas de bois peint ou vernis, ne mélangez pas différentes essences.

Enfin n'oubliez pas le ramonage : faire ramoner sa cheminée n'est pas seulement une obligation en vue d'améliorer la sécurité dans la maison. Un ramonage régulier de vos conduits permet de rendre votre cheminée plus performante. Avec un conduit propre, une cheminée ou un poêle à bois "tirent" bien mieux, offrant alors de belles flambées, tout en évitant le dégagement de fumée à l'intérieur de la maison.

Publié le 12/12/2013, par Guillaume

"Créateur du site et auteur de nombreux articles, je supervise aussi l'équipe de rédacteurs, pour vous faire partager nos trouvailles, nos idées, nos envies."