10 remèdes naturels contre une piqûre de moustique

Ça commence par faire bzzzzz et ça finit par faire aïe ! C'est la même rengaine chaque été, à la tombée de la nuit. Un moustique rôde et finit par vous piquer. Quand le mal est fait, il existe pourtant des solutions 100% naturelles pour soulager la plaie.

10 remèdes naturels contre une piqûre de moustiquePhoto: 123RF

On a tous été, un jour ou l'autre, la cible d'un dangereux prédateur aussi impitoyable qu'invisible : le moustique. Ce petit animal a la fâcheuse manie de venir se poser sur une partie de notre corps pour y laisser une piqûre des plus désagréables.

En réalité, c'est la femelle qui vient prélever un peu de notre sang pour favoriser sa reproduction, tout en laissant un anticoagulant. La présence de celui-ci déclenche alors une réaction de nos cellules (les mastocytes pour les scientifiques ou les curieux) qui secrètent alors de l'histamine, à l'origine de la démangeaison.

Il existe pourtant des astuces pour se protéger efficacement des moustiques. Mais quand la bestiole a frappé, le bouton fait irruption. Pour calmer cette sensation désagréable et éviter de se gratter (malheureux réflexe qui peut infecter la lésion), voici 10 remèdes parfaitement naturels.

Le vinaigre

Ça ressemble à une drôle d'idée, d'appliquer du vinaigre sur une plaie (comme du whisky dans les westerns). Et pourtant, c'est très efficace. Le vinaigre de cidre et le vinaigre blanc sont d'excellents désinfectants. Imbibez un coton et tamponnez doucement à l'endroit de la piqûre.

Le savon de Marseille

Reconnu depuis longtemps pour ses propriétés antiseptique, le savon de Marseille utilisé avec un peu d'eau permet de nettoyer la zone touchée par l'insecte. Massez ensuite la lésion du bout des doigts, avec des mouvements circulaires.

L'oignon

Remède de grand-mère par excellence, l'oignon a de nombreuses vertus. Parmi celle-ci, on lui reconnaît le pouvoir de soulager les piqûres de moustique. Couper un oignon en deux et frottez doucement la plaie avec l'intérieur de l'oignon.

Le bicarbonate de soude

Recommandé pour mille et un usages, le bicarbonate calme l'inflammation due à la piqûre et décongestionne la lésion. Mélangez-le à de l'eau minérale, imbibez une compresse et posez celle-ci sur la plaie en laissant agir quelques minutes.

La menthe

Elle pousse à foison dans de nombreux jardins, ce serait donc dommage de s'en priver. La menthe est efficace pour soulager l'agression d'un moustique. Prélevez quelques feuilles, froissez-les dans vos mains et appliquez sur la piqûre.

L'argile verte

Utilisée en cataplasme, l'argile verte permet de calmer les démangeaisons. Appliquez simplement sur la lésion et laissez agir.

L'huile essentielle d'encens

Reconnue pour faciliter la cicatrisation, l'huile essentielle d'encens est efficace sur les petites piqûres d'insecte. Il suffit pour cela de déposer une petite goutte d'huile autour de la plaie. A évitez sur les enfants de moins de 6 ans.

L'huile essentielle de citronnelle

La citronnelle de Java soulage les piqûres, celle de Ceylan diminue œdème et démangeaisons. Ces deux huiles sont donc recommandées pour atténuer les traces laissées par un moustique affamé.

L'huile essentielle de niaouli

Bactéricide, antifongique et antivirale, l'huile essentielle de niaouli est également connue pour être énergisante et stimulante pour le système immunitaire. Elle est donc un allié de choix pour combattre les désagréments liés aux piqûres d'insectes.

L'huile essentielle de lavandin

Anti-inflammatoire, l'huile essentielle de lavandin est aussi utilisée pour décontracter les muscles. Mais son action calmante agit aussi sur les douleurs et les démangeaisons. Son parfum très agréable purifie l'atmosphère mais éloigne les insectes. Cette huile devrait donc vous permettre, non seulement de soulager une piqûre, mais de faire en sorte que le responsable ne remontre pas le bout de sa trompe.

Publié le 10/08/2015, par Emilie Parker

"Parce que la vie est précieuse, j'en profite chaque jour et vous livre mes petits bonheurs."